En plus d’offrir régulièrement des jeux sans aucune contrepartie, Epic Games propose désormais du cashback aux utilisatrices et utilisateurs de son Store.

Depuis son lancement, l’Epic Games Store fait tout pour attirer les joueuses et les joueurs PC, normalement habitués à faire leurs achats sur Steam. La politique commerciale de l’entreprise à l’origine du phénomène Fortnite est très agressive : l’idée est d’être hyper généreux. Dans un communiqué publié le 18 mai 2023, on apprend qu’Epic Games ajoute une nouvelle corde à son arc : le cashback.

Concrètement, tous les achats réalisés au sein de l’Epic Games Store permettront de récupérer 5 % de la somme dépensée en crédit à utiliser plus tard — à l’intérieur de la plateforme, bien entendu. C’est le meilleur moyen de fidéliser une clientèle, puisqu’elle se sentira obligée d’acheter son prochain jeu là-bas plutôt qu’ailleurs, en profitant alors d’un petit rabais.

Du cashback sur l'Epic Games Store // Source : Capture d'écran
Du cashback sur l’Epic Games Store. // Source : Capture d’écran

Comment fonctionne le cashback sur l’Epic Games Store ?

Comme l’indique Epic Games, il n’y a strictement rien à faire pour activer le cashback du Store. « Tous les titulaires d’un compte Epic Games sont inscrits au programme de récompenses Epic au moment de l’achat », peut-on lire. Il s’agit dès lors d’un processus automatique. Mieux, tous les contenus sont concernés : les jeux, les applications, les extensions et même les monnaies virtuelles (comme les V-Bucks de Fortnite).

Si tout se passe bien, le crédit obtenu apparaît 14 jours après la date de l’achat — dans l’onglet « Récompenses Epic » de votre compte. Attention, il y a une date d’expiration : vous avez 25 mois pour utiliser l’argent reversé. Bonne nouvelle quand même : le cashback, considéré comme un moyen de paiement, est cumulable avec d’autres offres promotionnelles. Ainsi, il n’y a pas de limite à son utilisation.

On rappelle aussi que l’Epic Games Store ne cesse d’offrir régulièrement des jeux gratuits, sans aucune contrepartie. Par exemple, en ce moment, vous pouvez ajouter le chef-d’œuvre bizarre Death Stranding à votre collection.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.