Les limitations de Google appliquées à sa manette conçue pour Stadia pourraient rendre l’accessoire quasiment inutile, une fois le service disparu. Une mise à jour pour débrider le Bluetooth est requise.

Google a officialisé la mort de Stadia, son service de cloud gaming lancé fin 2019. Les rares personnes qui y ont cru vont recevoir des remboursements sur leurs achats, qu’ils soient software ou hardware (hors abonnement Pro). Elles pourront quand même conserver la manette qu’avait conçue la firme de Mountain View pour accompagner le projet. Néanmoins, en l’état, elle ne servira pas à grand-chose…

Comme le rappelle Ars Technica dans un article publié le 30 septembre 2022, la manette Stadia est très limitée dans sa connexion Bluetooth (elle ne sert que pour la configuration). Elle se connecte directement aux serveurs, via le Wi-Fi, pour réduire au maximum la latence. Sans mise à jour, la manette deviendra un vulgaire objet filaire quand Stadia disparaîtra.

Google Stadia // Source : Louise Audry pour Numerama
Google Stadia. // Source : Louise Audry pour Numerama

Google doit mettre à jour sa manette Stadia

« Où est notre Bluetooth ? J’adore la manette de Stadia, j’en ai 10, mais ce serait honteux de ne pouvoir les utiliser qu’en filaire », indique KitchensAndBedrooms sur Reddit. Roadrunner571, pour sa part, avance un argument écologique en plus de celui lié à l’ergonomie : « En ajoutant le Bluetooth à votre manette, nous pourrions aider l’environnement en évitant qu’elle devienne un déchet électronique. » Il a 100 % raison. On espère que Google ne se rangera pas derrière sa campagne de remboursement pour justifier de ne plus jamais mettre à jour sa manette Stadia.

Il existe un maigre espoir que les utilisatrices et les utilisateurs soient entendus, comme le laisse supposer une phrase inscrite sur la page officielle de Stadia : « Aucune fonctionnalité Bluetooth Classic n’est activée pour le moment. Elles pourront être ajoutées à l’avenir. » À noter quand même que la manette Stadia n’est déjà plus vendue par Google, alors qu’elle pourrait devenir un accessoire universel apprécié de certains joueurs. On peut y voir le signe qu’elle sera totalement abandonnée début 2023, quand Stadia fermera.

L’option filaire permet à la manette Stadia de ne pas devenir un immense gâchis. Toutefois, ce n’est pas optimal : « Les boutons pourraient ne pas correspondre, et il vous faudra peut-être passer par une configuration pour que tout fonctionne bien », explique How-To Geek dans un tutoriel. Le site indique qu’elle est compatible avec un PC ou un appareil Android (via un adaptateur). « Elle ne fonctionne pas très bien quand elle est reliée à une console », peut-on lire. La balle est dans le camp de Google.