Le ministre de la Santé a pris la parole ce jeudi 17 septembre 2020 à 17h. Il a notamment parlé de la stratégie de dépistage nationale. Voici comme revoir son allocution.

Près d’une semaine après la (très courte) conférence du Premier Ministre Jean Castex, c’était au tour d’Olivier Véran de prendre la parole. Le ministre de la Santé s’est exprimé le 17 septembre 2020 à 17h pour détailler le plan du gouvernement face à la pandémie de Covid-19 et la stratégie de dépistage.

Ce point presse sera désormais hebdomadaire, et permettra de faire toutes les semaines le point sur l’évolution de la pandémie.

Comment revoir l’allocution d’Olivier Véran ?

Quand ? Olivier Véran a pris la parole le 17 septembre 2020, à 17h.

Où ? Vous pouvez revoir son intervention sur le compte Twitter du Ministère de la Santé.

Allocution d’Olivier Veran le 17/09/20 // Source : Gouvernement

Quelles annonces étaient attendues ?

Cette allocution était attendue pour faire le point sur plusieurs choses, notamment la stratégie de dépistage suivie par le gouvernement. Lors du point presse de sortie du Conseil des Ministre du 16 septembre, Gabriel Attal, le porte parole du gouvernement, avait précisé que l’adresse du ministre de la Santé serait d’une « transparence absolue sur la réalité de la reprise épidémique, sur les chiffres sur la circulation du virus et sur les projections que nous pouvons avoir aujourd’hui, à moyen et à long terme ». « Cette conférence de presse sera l’occasion d’une présentation claire et pédagogique de la stratégie de notre pays pour mener le combat face à cette épidémie », avait-il précisé.

La semaine dernière, le Premier Ministre Jean Castex avait annoncé qu’il y avait désormais 42 départements classés « rouges » en France, où la circulation du virus est donc jugée active. Le plan de prévention du gouvernement permet aux préfets de ces départements de bénéficier de pouvoirs particuliers et de prendre des décisions au niveau local. Les préfets ont désormais autorité sur « le port du masque, les rassemblements publics, les grands événements ou les horaires d’ouverture de certains commerces » dans les zones rouges, notamment en Guadeloupe, à Marseille ou encore à Bordeaux.

Olivier Véran a fait un point sur ces départements, et sur les mesures qui y ont été prises.

Partager sur les réseaux sociaux