Sur Twitter, des dizaines de comptes invitent à regarder la vidéo du suicide de la chanteuse et comédienne Sulli, décédée le 14 octobre. Cette invitation macabre cache un piège.

Depuis l’annonce de son décès le 14 octobre, les fans de la chanteuse Sulli sont en deuil. Des malfaiteurs profitent de la situation pour diffuser des arnaques, pouvant infecter votre ordinateur. Ils prennent la forme de tweets, dans lesquels des personnes indiquent avoir une vidéo du suicide de la star de la K-pop.

Photo de la chanteuse. // Source : Capture d’écran Instagram @jelly_jilli / Numerama

Des dizaines et des dizaines de tweets ont été publiés depuis le 14 octobre, par de nombreux comptes. Ces comptes n’ont pour la plupart pas de photo de profil. Ils n’ont pas été créés récemment, mais datent de 2012 ou 2014. Sur ces comptes, on trouve peu de tweets, écrits en arabe ou en anglais.

Des dizaines de tweets ont été publiés. // Source : Captures d’écran Twitter / Numerama

Tout porte à croire qu’il s’agit de bots, conçus pour publier automatiquement des tweets. Tous promettent la même chose : la vidéo du prétendu suicide de la chanteuse Sulli. Ils utilisent le hashtag créé en son honneur, mais orthographient pour la plupart mal son prénom, écrivant « Sully ». Des messages semblent par ailleurs mal traduits. On lit ainsi «  I am very happy with this news to hell, Sully » (qui pourrait se traduire littéralement par « Je suis super contente de cette nouvelle Sully ») ou des commentaires douteux comme «  joli suicide ».

Leurs tweets contiennent des liens vers d’autres comptes, comme @NEWS20209, @brendha_karen1 et @RRX0_.

Des virus informatiques ?

Ces trois comptes ont été eux créés en 2014 et 2015. Ils contiennent là encore des messages soit en anglais, soit en arabe. Ils renvoient vers un site nommé os0ksa. D’après nos recherches, ce nom de domaine a été enregistré le 4 octobre 2019.

Les 3 comptes en question. // Source : Capture d’écran Twitter / Numerama

Entre les comptes bots, l’anglais approximatif et le lien vers un obscur site, on peut se douter qu’il s’agit d’une arnaque. Ne cliquez pas sur le lien : il pourrait vous renvoyer vers un site frauduleux ou piégé afin d’infecter votre ordinateur. Selon plusieurs internautes, il contiendrait un virus.

Ne cliquez pas non plus sur d’autres sites sur lesquels on vous promet la vidéo du suicide de Sulli. Pour le moment, l’hypothèse du suicide n’a même pas été confirmée par la police. Il n’existe aucune vidéo de la mort de la chanteuse non plus.

Sulli, de son vrai nom Choi Jin-ri, était une star de la K-pop, un genre musical venu de Corée du Sud et populaire partout dans le monde. Elle était membre du groupe f(x), qu’elle avait rejoint en 2009. Elle avait ensuite quitté le groupe pour se consacrer à son autre carrière, le cinéma. Elle était devenue très populaire sur les réseaux sociaux, comptant 6,4 millions d’abonnés sur Instagram. Mais son quotidien n’était pas tout rose. Depuis plusieurs années, Sulli était victime de cyberharcèlement. Le fait qu’elle affiche ouvertement certains pans de son intimité choquait en Corée du Sud et beaucoup s’en prenaient à elle sur les mêmes réseaux sociaux.

Partager sur les réseaux sociaux