« Nous nous sentons vraiment concernés par le fait que les consommateurs rejettent les DRM » a déclaré Brenda O’Connell, responsable du développement des produits musicaux dans la division britannique d’Orange. D’après ses dires, Orange UK n’envisagerait « pas seulement de lancer une offre à la carte, mais aussi des services sur abonnement fondés sur un modèle de location. »

Mais la location n’implique-t-elle pas nécessairement l’utilisation de DRM ? Voilà qui est plutôt contradictoire comme annonce. Pourtant, le vice président senior des services de contenu Herve Payan enchérit : « Si nous ne supprimons pas les DRM, nous pensons que la croissance s’en resentira. Idéalement, nous offrirons du MP3. Les majors changent, nous pensons que nous l’aurons d’ici six mois. » Peut être l’opérateur n’entend-il pas « DRM » ou « location » au même sens que nous le voyons.

En attendant de le voir débarquer, Payan explique que des précautions sont prises pour ne pas marcher sur les pieds de son fabricant partenaire Nokia avec son service Ovi. « Nous ne pouvons pas le bloquer – nous travaillons avec Nokia – nous sommes en discussion afin de faire en sorte que les deux puissent coexister. »

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.