À 24 heures de la date limite des déclarations d'impôts en ligne, le site du gouvernement était inaccessible, causant une petite panique

Il semblerait que beaucoup de Français souffrent de phobie administrative… au point de repousser leur déclaration de revenus en ligne de 2019 jusqu’au dernier moment.

Ce lundi 3 juin 2019 au soir, une partie du site impots.gouv.fr était inaccessible : il s’agit de l’espace particulier personnel où chacun doit déclarer ses revenus, a pu vérifier Numerama. Il était impossible de s’y connecter.

Le lendemain matin, tout était rentré dans l’ordre.

Une partie du site impots.gouv.fr le 3 juin 2019 au soir

La date limite repoussée de 48 heures

Si de nombreuses régions françaises avaient déjà dépassé la date limite, les départements allant du 50 au 974/976 (ce qui inclut la très peuplée région Île-de-France) avaient jusqu’au mardi 4 juin à minuit. À 24 heures de l’échéances, il semblerait que 4 millions de Françaises et Français aient essayé de se connecter en même temps… causant le crash du site.

« Impots.gouv, devant l’afflux trop important de connexions de derniers moments, connaît quelques difficultés », a annoncé Gérald Darmanin, Ministre de l’Action et des Comptes publics, dans la foulée sur Twitter, après avoir reçu de nombreux messages paniqués de la part de citoyens inquiets.

La date limite pour déclarer ses revenus a donc été repoussée au jeudi 6 juin à minuit.

Partager sur les réseaux sociaux