Avec la dernière étude menée par NetApp, la guerre des chiffres semble continuer sur qui est au point et qui ne l'est toujours pas côté RGPD. Cette dernière publication n'annonce rien de rassurant et ne fait que confirmer le climat d'inquiétude pesant sur les entreprises.

C’est le nouveau chiffre annoncé par l’étude de la société américaine NetApp : 67 % des entreprises estiment ne pas être prêtes pour l’échéance pourtant prévue le 25 mai. Le sondage a été mené en mars 2018 auprès de sociétés basées aux États-Unis, Royaume-Uni, France et Allemagne et employant plus de 100 employés.

CC WOCinTech Chat

D’autres chiffres sont avancés par l’étude : 35 % de ces entreprises craignent pour leur économie et les retombées financières résultant de leur non-conformité. Plus intéressant, 51 % pensent que le RGPD risque d’endommager leur réputation ; on voit avec le RGPD comment le droit se transforme en véritable argument marketing.

Alexandre Wallner, vice-président chez NetApp, conclut l’étude avec une note positive : « Le RGPD, les questions de mise en conformité des données et de vie privée vont sans aucun doute affecter les entreprises touchant aux données des citoyens de l’Union européenne. Il y a de bonnes nouvelles cependant, malgré l’approche de l’échéance : tout l’écosystème répond aux exigences du RGPD, des revendeurs […] aux fabricants. » La responsabilisation de l’ensemble des acteurs est donc l’un des points à relever par le vice-président.

En novembre 2016, une étude mondiale menée par Dell révélait que moins d’une entreprise sur trois se sentait préparée à se conformer au RGPD et que 97 % d’entre elles n’avaient aucun plan prévu pour se conformer au futur règlement. Une légère amélioration dont on ne peut hélas pas clairement évaluer la hauteur puisque les études ont été menées par différents organismes et sont basées sur d’autres standards.

Les PME étant, comme toujours, plus craintives vis-à-vis de ce règlement — elles sont d’ailleurs absentes de l’étude de NetApp –, la Cnil a annoncé  présenter un guide pratique de sensibilisation au RGPD pour les PME pour le 17 avril. Ce guide s’inscrit dans les efforts pédagogiques de la Cnil pour aider les entreprises à se conformer au RGPD.

Partager sur les réseaux sociaux