Facebook va déployer « Jobs », son service de recherche d'emploi, dans 40 pays, dont la France. Il permet notamment aux candidats de postuler directement à partir de leur profil.

Facebook a annoncé, le 28 février 2018, le déploiement de son service de recherche d’emploi dans 40 nouveaux pays, dont la France. Le service, lancé en février 2017 aux États-Unis et au Canada, permet aux recruteurs de publier des offres d’emplois, et aux candidats d’y répondre directement à partir de leur profil Facebook.

Facebook n’a pas donné la date exacte du déploiement, mais il devrait avoir lieu dans les prochaines semaines.

Candidatures préremplies à partir du profil

Les candidats pourront accéder aux annonces dans leur fil d’actualité, dans l’onglet « Emplois » de la page d’une entreprise, ou dans la rubrique « Marketplace », ainsi que dans une section spécifique pour rechercher par type de poste et de secteur d’activité. La candidature sera préremplie à partir des informations sur l’historique professionnel du candidat disponibles sur son profil, et sera modifiable.

« Une fois que vous avez fini de postuler, une conversation sur Messenger avec la page de l’entreprise s’ouvrira, pour que vous ayez un contact direct avec l’employeur et reçoive confirmation que vos informations ont bien été reçues », explique Facebook. Les employeurs n’auront accès qu’aux informations qui leur ont été envoyées, et à tout élément du profil du candidat qui est public.

Find a job using Facebook

Publié par Facebook sur mardi 27 février 2018

Les entreprises pourront créer des annonces directement sur leur page et gérer les candidatures et prévoir des entretiens à partir de Messenger. Par ailleurs, lors du lancement aux États-Unis, Facebook avait précisé que, si la publication d’offres d’emploi est gratuite, les entreprises peuvent payer pour promouvoir leurs annonces dans les fils d’actualité.

Un utilisateur américain sur 4

Interrogé par l’AFP, le vice-président de Facebook en charge des activités locales, Alex Himel, n’a pas révélé le nombre d’annonces actuellement postées sur Facebook. Il a toutefois précisé qu’une étude avait montré qu’un utilisateur sur quatre aux États-Unis avait utilisé le réseau social pour trouver un emploi.  « Les entreprises locales renforcent nos communautés et créent plus de 60 % de nouveaux emplois. Nous voulons aider les gens à trouver ces emplois et les entreprises locales à embaucher les bonnes personnes », explique Facebook dans un communiqué de presse.

Avec 2,1 milliards d’utilisateurs et 70 millions d’entreprises actives sur sa plateforme dans le monde, Facebook dispose déjà de nombreux atouts pour se lancer dans le marché de l’emploi. D’autant que le réseau social est en mesure de toucher les candidats moins qualifiés, et les secteurs de la restauration ou du commerce, souvent oubliés par les plateformes comme LinkedIn, où la proportion de cadres est bien supérieure.

Partager sur les réseaux sociaux