L'itinérance proposée par Free Mobile couvre désormais la Suède. Il  s'agit du quinzième pays européen à figurer dans la liste des destinations internationales dont les communications sont prises en compte sans surcoût dans le forfait téléphonique de l'opérateur.

Free Mobile presse le pas en matière d'itinérance. Alors que l'opérateur a ajouté quatre destinations internationales depuis le début de l'année (à savoir la Belgique, le Canada, l'Irlande et la Croatie), voilà que les communications depuis un nouveau pays sont désormais prises en charge dans le forfait principal de la société. Et cette fois, il s'agit de la Suède.

Comme avec les autres pays, les conditions d'accès pour l'itinérance depuis la Suède requièrent une ancienneté d'au moins deux mois chez Free Mobile. En outre, cette fonctionnalité, qui couvre les conversations téléphoniques, l'échange de SMS et de MMS et la navigation sur Internet en 3G, jusqu'à 3 Go de données, est limitée à 35 jours cumulés par année civile.

En dehors des mentionnés ci-dessus, Free gère l'itinérance des pays suivants : Allemagne, Autriche, Espagne, Grèce, Italie, Israël, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, Roumanie et Royaume-Uni. Quelques territoires d'outre-mer (Antilles françaises et Guyane) sont aussi pris en compte.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.