L'ancien directeur général de Canal+, homme fort de la chaîne cryptée durant les années 2000, rejoint le conseil d'administration de l'Américain Netflix.

Netflix a recruté Rodolphe Belmer, ancien directeur général de Canal+. C’est ce lundi 22 janvier que l’entreprise de Los Gatos a confirmé par un communiqué l’embauche de cette pointure du petit écran français. Cet ancien du groupe français rejoindra le conseil d’administration du géant américain.

Des « Guignols » à Netflix

Reed Hastings, patron de Netflix, fait savoir par communiqué : « Nous avons hâte de tirer profit de la connaissance et de l’expérience de Rodolphe. Sa vision globale nous sera également précieuse alors que nous poursuivons l’internationalisation de Netflix. »

Depuis 2016, M. Belmer dirige Eutelsat, un opérateur de satellites sur le vieux continent et l’Afrique. Il a été un pilier de la chaîne payante Canal+ dont il prendra la direction générale après l’avoir redressée avec Bertrand Méheut après la crise provoquée par Jean-Marie Messier au début des années 2000.

Toutefois, à l’arrivée de Vincent Bolloré, nouveau propriétaire de Vivendi, Rodolphe Belmer a été évincé dès les premiers mois de la reprise. C’était en effet durant l’épisode des Guignols de l’info, qui allait marquer les premiers mois de Bolloré, que M. Belmer était débarqué sans ménagement.

M. Belmer, au fil de ses passages dans les rouages de la télévision française, a accumulé une expérience importante et de valeur pour un challenger comme Netflix. L’ancien DG de la chaîne cryptée est familier avec de nombreux dossiers d’intérêt pour Netflix comme celui de la chronologie des médias, le financement du cinéma en France ou encore la création télé européenne. Il est toujours membre du conseil d’administration de Mediawan, fonds d’investissement de Matthieu Pigasse, Xavier Niel et Pierre-Antoine Capton, qui finalisait récemment l’acquisition d’EuropaCorp TV.

Mise à jour : Eutelsat Communication fait savoir que M. Belmer restera à la direction de la société Eutelsat dont il est le directeur général. Sa présence au conseil d’administration de Netflix ne change en rien son engagement dans cette entreprise.

Partager sur les réseaux sociaux