Avec son projet « Stories everywhere », Snapchat envisage la possibilité de partager les formats créés dans son application en dehors de son réseau. S’il se confirme, le changement serait majeur pour l’appli.

Snap. Inc, société éditrice de Snapchat, travaillerait, selon la chaîne d’infos web Cheddar, à sortir ses contenus de son application.

Aujourd’hui (et depuis leur première apparition), les stories des utilisateurs ne sont disponibles qu’à l’intérieur de l’application, et ne peuvent pas être partagées sur d’autres réseaux sociaux.

Un moyen de se poser en outil de création

Toutefois, sur YouTube ou encore Facebook, de nombreux internautes regardent des vidéos au format best of dans lesquelles on retrouve une multitude de contenus d’abord publiés sur Snapchat. En outre les contenus créés dans l’app ont souvent vocation à être partagés en dehors de l’application ; à cette fin, Snap. envisagerait de développer un format plus viral pour tous les supports.

C’est une décision qu’avait prise Twitter en 2011 en faisant des messages postés sur son réseau des contenus aisément partageables sur le web ainsi que sur de nombreux autres réseaux sociaux. Avec Stories Everywhere, dirigé selon Cheddar par Rahul Copra, ancien patron de Storyful, Snap. souhaiterait donc s’approcher de tels formats dits intégrés. Cela pourrait permettre à terme d’augmenter la viralité des contenus de Snapchat mais également de profiter de l’audience des formats déportés à terme.

Enfin, les médias actifs sur le réseau pourraient apporter à leur audience fidèle sur d’autres plateformes les contenus réalisés pour et sur Snapchat. Alors que certains médias comme CNN se désengagent du réseau jugé trop fermé, cette possibilité pourrait redonner de l’intérêt à la plateforme comme outil de création.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.