Le constructeur de véhicules électriques Tesla a préféré jouer la prudence et rappeler 11 000 de ses Model X. L'entreprise a en effet constaté, au cours de tests menés en interne, une défaillance sur l'un des sièges arrière de certains véhicules.

Si les premiers crash tests de la Tesla Model X ont montré la résistance du véhicule au choc, il semblerait qu’un dysfonctionnement soit à déplorer au niveau des sièges rabattables de certains modèles du constructeur. En effet, l’entreprise vient de rappeler 11 000 de ses voitures pour un problème d’ajustement de siège.

Ce rappel ne concerne que des Model X, équipées de sièges rabattables sur la deuxième rangée, et manufacturées entre le 28 octobre 2016 et le 16 août 2017. Sur la totalité des véhicules vendus, Tesla estime que seuls 3 % encourent le risque d’avoir été confrontés à un problème.

Le siège arrière gauche mal ajusté

Le dysfonctionnement en question a été constaté à l’occasion de tests menés en interne par le constructeur : des câbles mal ajustés au siège de la deuxième rangée, situé derrière le conducteur, n’étaient pas réglés correctement. En cas de collision, ce défaut risquerait de faire bouger le siège arrière gauche.

Tesla Motors / Alexis Georgeson

Contacté par nos soins, Tesla a précisé n’avoir reçu aucune mention d’un incident causé par ce défaut. « Nous effectuons un rappel volontaire pour inspecter les véhicules concernés et confirmer si un ajustement est nécessaire. Bien que nous n’ayons vu aucune incidence sur le terrain, les tests internes ont indiqué que si le câble n’était pas correctement réglé, le dossier du siège gauche de la deuxième rangée pouvait avancer en cas de collision  », nous a précisé un porte-parole de Tesla.

Dans un email envoyé aux clients concernés, le constructeur a fait savoir que l’inspection des véhicules ne prendrait qu’une dizaine de minutes, et que Tesla se tiendrait à disposition de sa clientèle lors des réparations via son service mobile.

Une inspection d’une dizaine de minutes

L’entreprise préconise de ne plus conduire le véhicule avec deux adultes assis sur les sièges arrière, à gauche et au centre — le siège continue à être suffisamment solide pour un adulte seul, ou deux enfants.

Ce n’est pas la première fois que le constructeur de véhicules électriques rappelle ses voitures afin de prévenir un danger potentiel. En avril dernier, Tesla avait préféré faire preuve de prudence en remplaçant une pièce du frein de stationnement de 53 000 Model S et Model X.

Partager sur les réseaux sociaux