Nouveaux kits de démarrage, nouvelles fonctionnalités côté logiciel et compatibilité accrue avec HomeKit : à l'IFA, Philips a montré que Hue était un écosystème en constante évolution.

Philips a profité de l’IFA pour présenter des nouveautés au sujet de ses lampes connectées bien connues, les bien nommées Hue. Ces objets font partie des objets connectés les mieux finis et les plus abordables pour commencer à contrôler sa maison depuis un smartphone — ils gagnent aujourd’hui quelques éléments et fonctionnalités intéressantes.

Philips Hue, les nouveaux kits

Côté matériel, Philips va commercialiser de nouveaux kits de lampes. Celui qui a été présenté à l’IFA est un kit qui n’a pas besoin de pont (Hue bridge) et qui a été pensé pour débuter avec Hue. Vous l’achetez, vous le déballez, vous branchez la lampe et vous pouvez interagir avec elle avec le bouton Hue vendu avec et votre smartphone. Plus tard, si vous vous décidez à passer à la vitesse supérieure, vous pourrez connecter le tout à un Hue bridge et acheter d’autres ampoules.

Dans un communiqué séparé de l’IFA, Philips Lightning a également dévoilé que les kits de démarrage allaient être plus consistants. Celui que l’on connaît bien et qui est vendu autour de 200 € avec ses trois ampoules et un pont passe désormais à 4 ampoules colorées. Une version deux ampoules, moins chère, devrait être disponible. Les autres kits (blanc et blanc ambiance) auront aussi 4 ampoules.

La domotique à portée de Hue

Autre annonce de l’IFA, mais tout aussi intéressante : les éléments domestiques qui ne sont pas liés à la lumière (les boutons ou les détecteurs de présence par exemple) sont désormais compatibles avec le standard Apple HomeKit. Cela signifie que vous pourrez configurer une scène sur votre iPhone qui pourra contrôler plusieurs éléments — y compris des objets qui ne sont pas Philips Hue.

Exemple : une scène « Dormir » liée au bouton Hue pourra éteindre vos lumières, fermer une serrure connectée compatible et activer une caméra de surveillance dans votre jardin. Pratique.

Le divertissement au cœur du logiciel

Côté mise à jour logicielle, Philips prévoit de déployer une nouvelle fonctionnalité consacrée au divertissement. L’idée sera d’avoir la possibilité de personnaliser ses luminaires avec des ambiances proposées par des marques pour des activités allant du jeu vidéo à la télé en passant par les soirées. Pour cela, il faudra passer par des appareils compatibles qui permettront d’envoyer des informations colorimétriques au pont Hue qui pourront les retranscrire sur les lampes en temps réel. Toute l’idée est d’avoir une sorte de version déportée d’Ambilight qui éclaire une pièce au couleurs d’un divertissement à l’écran, par exemple.

Partager sur les réseaux sociaux