Le jeu vidéo qu'on dit professionnel ou compétitif n'a pas besoin d'une configuration onéreuse pour tourner. Côté carte graphique, Nvidia et AMD proposent aujourd'hui des cartes à moins de 100 € qui suffisent clairement pour du gaming en 1080p.

Avec la sortie des Nvidia GT 1030, le fameux constructeur ne joue plus dans la course à la puissance, mais dans la course à l’efficacité. C’est à peu près la même stratégie que l’on retrouve derrière deux cartes proposées chez AMD — les RX 550 d’un côté et RX 560 dans une gamme un poil supérieure. Mais à quoi peuvent bien servir ces cartes graphiques dont les prix sont affichés à moins de 100 € ? Eh bien au-delà des petits PC qu’on peut construire pour servir de media-center puissant à mettre sous une télé, ces cartes graphiques se positionnent pour celles et ceux qui veulent se lancer dans les jeux compétitifs sans débourser plusieurs centaines d’euros.

En effet, les jeux les plus joués en compétition sur PC sont tous des titres très bien optimisés et qui n’ont clairement pas besoin de grosses configurations pour tourner. Tout l’intérêt est de garantir des images par seconde constants et suffisamment élevés pour que les joueurs puissent suivre l’action sans que l’ordinateur rame.

Parmi ces jeux très orientés compétition, on retrouve bien entendu Overwatch, Starcraft 2, Heroes of The Storm, mais également League of Legends, Dota 2 ou Counter Strike : Global Offensive. Sans parler d’un Hearthstone qui tourne sans problème sur un iPad.

Nvidia GT 1030

Nvidia a évidemment un modèle dans cette gamme, puisque le constructeur joue énormément sur sa capacité à inonder le marché de déclinaisons de ses GPU. La Nvidia GT 1030 est une petite carte que l’on va trouver à partir de 80 €.

Comme ses grandes sœurs de la série 10, elle tourne sur un GPU Pascal avec 2 Go de RAM vidéo gravé en 14 nm, avec 384 cœurs CUDA cadencés à 1 468 Mhz. La 1030 est particulièrement économe côté énergie, avec 30 watts annoncés par Nvidia, ce qui lui permet d’être installée sur un système ayant une toute petite alimentation de 300 watts. Côté connectiques, elle propose du Display Port 1.4, du HDMI et du DVI.

Côté benchmarks sur les jeux cités, les premiers retours des joueurs estiment que la GT 1030 tient 73 images par seconde en moyenne sur Overwatch (57 minimum), 127 images par seconde sur Counter-Strike Go (85 minimum) et 66 images par seconde sur Dota 2 (50 minimum). Largement de quoi jouer en 1080p sans mettre ses propres erreurs de skill sur le dos de la configuration.

Notez que la 1030 existe également en configuration passive, c’est-à-dire sans ventilateur.

AMD RX 550

Du côté de AMD, la concurrente d’entrée de gamme directe pour cet usage est la petite RX 550, que le constructeur vend aussi comme une carte dédiée aux PC multimédia à brancher à une télé. Cela dit, comme le modèle de Nvidia, la RX 550 suffit largement pour faire tourner la plupart des jeux dédiés à la compétition. Elle est vendue à partir de 96 €.

Pour ce prix-là, on se retrouve avec une carte équipée de 2 Go de GDDR5 avec un processeur graphique cadencé à 1 206 Mhz, basé sur le GPU Polaris 12 gravé lui aussi en 14 nm. La carte graphique proposée par AMD possède 512 unités de calcul et les mêmes ports que sa concurrente chez Nvidia : un Display Port 1.4 HDR, un port DVI et un port HDMI supportant la 4K. Elle est un peu plus gourmande en énergie, demandant jusqu’à 50 watts pour fonctionner — AMD recommande donc une alimentation de 400 watts.

Côté jeux, on se retrouve avec du 108 images par seconde en moyenne sur Counter Strike Go (70 minimum), 68 images par seconde sur Overwatch (53 minimum) ou encore 60 images par seconde sur Dota 2 (42 minimum). On est donc sur des chiffres à peu près similaires à ceux que l’on trouve sur la Nvidia 1030.

Conclusion

Avec une configuration équilibrée et peu onéreuse (un petit Pentium G4560 fera l’affaire si vous avez un budget très serré, couplé à 16 Go de RAM), on peut tout à fait se retrouver aujourd’hui de manière confortable sur du jeu vidéo compétitif en 1080p à plus de 60 images par seconde. La différence entre ces cartes dépend de l’usage que vous en ferez ultérieurement, la petite RX 550 est plus orientée pro quand la GT 1030 prend une légère avance côté jeux vidéo.

Quoi qu’il en soit, chez les deux constructeurs, la montée en gamme fera dépasser la barre des 100 € : la RX 560, vendue par AMD pour le jeu coûte 112 € et la GTX 1050 se négocie à partir de 109 €.

Partager sur les réseaux sociaux