Elon Musk a dévoilé la première vidéo de démonstration réelle d'un tunnel de la Boring Company. On y voit sa plateforme traverser le souterrain à grande vitesse de manière impressionnante, conformément à son projet de désengorger les rues de Los Angeles.

« Attention, vous risquez peut-être d’avoir le mal des transports ou une crise d’épilepsie. » L’avertissement, signé Elon Musk, accompagne la première vidéo de démonstration d’un tunnel de la Boring Company, son dernier projet en date. Si celui-ci n’occupe, de son propre aveu, que 3 % de son temps, Elon Musk ne chôme pas sur cette initiative qui doit permettre de désengorger les grandes villes des embouteillages.

Comment ? Grâce à un vaste réseau de tunnels où les voitures, entrées grâce à un ascenseur situé sur une place de parking, se retrouvent sur des plateformes lancées à 200 km/h jusqu’à une sortie située à des kilomètres. C’est ce qu’on peut voir sur cette vidéo impressionnante : la plateforme file dans le souterrain, gagnant en vitesse au fur et à mesure  de sa progression.

La vidéo offre un aperçu du (potentiel) futur trajet ultra-rapide permettant de relier le quartier de Westwood et l’aéroport de Los Angeles en 5 minutes au lieu de 30 à 40 sur les routes traditionnelles.

Elon Musk reste mystérieux sur les éléments concrets du projet, malgré sa première présentation sur scène le 28 avril dernier.

Une autre publication Instagram révèle toutefois l’emplacement du premier tunnel : « Il s’étendra de l’aéroport de Los Angeles à Culver City, Santa Monica, Westwood et Sherman Oaks. Les prochains couvriront tout le grand Los Angeles. »

Comme le relève The Verge, on ne sait pas encore si la municipalité de Los Angeles a donné son feu vert définitif à ce tunnel ou si Elon Musk entend accélérer le projet grâce à ces démonstrations.

Partager sur les réseaux sociaux