IBM appelle les clients ayant obtenu une clé USB livrée avec le système de stockage flash Storwize à la vigilance : certaines contiennent un logiciel malveillant. L'entreprise invite les personnes concernées à détruire ces clés pour éviter sa transmission.

Avez-vous récemment fait l’acquisition d’une clé USB de la marque IBM ? Si oui, vous devriez lire ce qui suit. En effet, la multinationale américaine invite tous les clients qui lui ont commandé l’un de ses systèmes de stockage à détruire leurs clés car certaines d’entre elles contiennent un logiciel malveillant.

Dans un message à l’attention de sa clientèle publié le 2 mai 2017, IBM a indiqué qu’un nombre indéterminé de clés USB livrées avec les systèmes de stockage Storwize V3500, V3700 et V5000 Gen 1, contient des malwares. Les appareils doivent être détruits pour éviter la transmission de ces codes indésirables.

IBM

« Lorsque l’outil d’initialisation est lancé à partir du lecteur USB, l’outil est lui-même copié dans un dossier temporaire sur le disque dur du bureau de l’ordinateur portable en fonctionnement normal », précise IBM dans son message.

Un malware déjà utilisé en Russie et en Inde

Nos confrères de Cnet précisent que le code malveillant qui s’est retrouvé dans le matériel USB d’IBM fait partie d’une famille de logiciels, Reconyc Trojan, qui cible généralement les ordinateurs en Russie et en Inde.

IBM

« Si vous avez utilisé un lecteur USB d’initialisation à partir de l’un des produits répertoriés ci-dessus et que vous l’avez inséré dans un ordinateur de bureau ou un ordinateur portable pour initialiser un système Storwize, IBM vous recommande de vérifier si votre logiciel antivirus a déjà supprimé le fichier infecté, ou de supprimer le répertoire contenant le fichier malveillant », affirme IBM.

Si l’épisode reste un cas isolé et que les clients d’IBM ne pouvaient bien évidemment pas l’anticiper, l’incident a le mérite de rappeler que les clés USB sont fréquemment utilisées pour installer des virus et autres malwares sur un ordinateur. La prudence recommande ainsi d’éviter de brancher une clé USB inconnue à votre ordinateur.

Partager sur les réseaux sociaux