Enfant, vous vous êtes peut-être amusé à construire un faux appareil photo avec vos briques de Lego. Ce photographe, lui, est adulte, mais ça ne l'a pas empêché de créer un appareil photo instantané, intégralement recouvert de petites briquettes colorées.

Comment pimper un traditionnel appareil photo ? Et, pourquoi pas, avec une caisse remplie de Lego. L’idée est passée par la tête d’un photographe hongkongais, et il ne lui a pas laissé le temps de filer. Voici le tout premier appareil photo instantané, doté de deux objectifs, et entièrement recouvert des célèbres petites briques à assembler.

L’objet atypique a été créé par un dénommé Albertino, qui se surnomme lui-même comme un « magicien de la photo instantanée ». Sur son site, Instax Magic, il raconte le processus d’élaboration de cet appareil photo, sur lequel il planche depuis plusieurs mois.

Papa Noël gère la mise au point

Les Lego n’ont sans doute rien à envier à l’intelligence artificielle pour réenchanter la photographie. Jugez-en donc par vous même avec cette petite vidéo (on vous met au défi de ne pas trouver ça mignon).

À l’intérieur de ce cube multicolore, qui ressemble à une véritable maisonnette pour Lego, se trouve un écran LCD permettant d’avoir un aperçu de la photo avant qu’elle ne soit imprimée. Plusieurs fois retravaillé par son inventeur, cet appareil photo est habité par de petits personnages. Ainsi, le Père Noël (pas le vrai, évidemment) a élu domicile sur l’appareil pour « aider » le photographe à faire sa mise au point.

Cachette secrète

Et quitte à avoir l’air d’un jouet, autant pousser la comparaison jusqu’au bout. Ainsi, Albertino a pris soin de concevoir une mini-porte secrète sur le côté de l’appareil, qui dissimule le bouton permettant de faire sortir la photo de cet enchevêtrement de cubes colorés. Presque comme par magie.

Pour faire un tour sur le compte Instagram de ce photographe, qui est aussi un papa comblé à en juger par ses clichés, rendez-vous ici. Quant à nous, nous sommes déjà retournés en enfance, rêvassant à un monde où tous les objets seraient « lego compatibles ».

Partager sur les réseaux sociaux