Ford a annoncé au Mobile World Congress un partenariat stratégique avec l'opérateur Vodafone pour transformer toutes leurs voiture en réseau Wi-Fi.

Au MWC, les constructeurs automobiles ne viennent généralement pas pour parler carrosserie et forme des phares. Ils essaient au contraire de trouver un rapport direct à la technologie pour faire leurs annonces — et Ford a été particulièrement dans le sujet. En effet, le constructeur a annoncé à Barcelone un partenariat avec Vodafone pour équiper d’ici un an toutes les Ford d’un modem 4G. Le concept, nommé FordPass Connect, déjà diffusé aux États-Unis, arrivera donc en France en 2018.

Comment est-ce que cela fonctionne ? C’est tout simple : une carte SIM Vodafone est présente dans tous les véhicules européens et vous pouvez vous servir du forfait data 4G avec 10 appareils connectés en Wi-Fi. Pour Ford, c’est faire d’une pierre deux coups : le Wi-Fi dans la voiture est une demande des clients et également des institutions européennes qui imposent désormais aux constructeurs d’intégrer un système capable de passer un appel d’urgence sur tous les nouveaux véhicules neufs. Toute la partie facturation et itinérance est gérée par Vodafone, qui utilisera donc ses accords d’itinérance partout en Europe. De votre côté, vous ne saurez pas si vous êtes connecté chez SFR, Orange, Bouygues, Free Mobile ou n’importe quel autre réseau européen.

Sur le stand de Ford, on nous assure que le réseau créé par la voiture pourra être capté jusqu’à 15 mètres du véhicule, ce qui fait que vous pourrez en faire un Hotspot Wi-Fi permanent, même quand vous sortez de la voiture. De son côté, l’antenne sera bien plus puissante que celle d’un smartphone et vous permettra, normalement, de bien mieux capter les différents réseaux des opérateurs. Jusqu’à 10 appareils pourront se connecter en même temps sur le réseau 4G créé.

Il faut noter en revanche que le service ne sera pas gratuit. Ford n’a pas communiqué de prix pour l’Europe, mais le constructeur imagine que le service FordPass Connect sera livré en version d’essai gratuite avec un véhicule neuf. Au terme de la période d’essai, il faudra s’acquitter d’un forfait mensuel — comme chez un opérateur. FordPass Connect pourrait également faire partie d’un pack de services : Ford propose déjà l’entretien du véhicule sur abonnement à ses clients.

Reste à voir si, pour un voyageur, le tarif est plus avantageux qu’une carte SIM dédiée à la data et logée dans un petit domino 4G. Ford a encore quelques mois pour réfléchir à son positionnement tarifaire.

Partager sur les réseaux sociaux