Hier soir, pendant le deuxième débat de la primaire de la droite, le compte « Twitter politique » compilait les tendances observées sur le réseau social. Une autre manière de vivre le direct.

Qui a gagné le deuxième débat de la primaire de la droite ? Si chaque éditorialiste politique y va aujourd’hui de sa réponse, le compte « Twitter Politique » (@TwitterPolFR) compile, lui, une série de tendances observées sur le réseau social pendant toute la soirée. Thèmes les plus tweetés, candidats les plus mentionnés, moments forts repris en vidéo, analyses publiées sur ses pages… le compte proposait de vivre ce direct différemment, en se concentrant sur les réactions du public rivé à sa télévision ou à Périscope  (qui revendique un total de 49 882 spectateurs).

Après 30 minutes d’échanges, Twitter politique livre ainsi, parmi ses premières observations, le top 5 des thèmes les plus tweetésDans l’ordre :  politique, immigration, éducation, institutions, affaires européennes. Mais 2 heures plus tard, la hiérarchie a complètement changé (à l’exception de la première place) :

Nicolas Sarkozy, le favori des mentions

Twitter politique se montre aussi très réactif aux moments-clé du débat, comme le lapsus remarqué de Jean-François Copé sur sa volonté de gouverner avec « des ministres de gauche » : l’équipe s’empresse de compiler une série de réactions (majoritairement à base de gifs) grâce à sa fonctionnalité « Moments ». Le compte se livre aussi à des analyses plus étonnantes, comme celle des smileys les plus associés à chaque candidat(e) :

Au jeu du nombre de mentions, Nicolas Sarkozy, au coeur des attaques de ses adversaires, ressort gagnant, suivi de François Fillon, d’Alain Juppé, de Bruno Le Maire, de Nathalie Kozsiuzko-Morizet et de Jean-Frédéric Poisson, Jean-François Copé finissant bon dernier. François Bayrou, sujet d’une passe d’armes entre Nicolas Sarkozy et Alain Juppé, figure logiquement parmi les mots les plus abordés autour des deux candidats. Au total, la soirée aura vu défiler plus de 247 000 tweets liés aux termes du débat.

« Twitter politique » n’a pas manqué non plus de publier les cinq moments les plus tweetés du débat (la question de la légitime défense pour les policiers ressort en tête), ni de mettre en avant les tweets les plus populaires de chaque compte candidat sur son site récapitulatif foisonnant de statistiques.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés