D'après un test de l'association Which?, l'iPhone 7 n'est pas un bon élève du côté de l'autonomie de la batterie. Se pose alors une question d'usage fondamentale : peut-on avoir en 2016 un smartphone qui ne tient qu'une journée sur une charge ?

Dans une récente étude publiée sur son site web, l’association Which ? (équivalent britannique de notre UFC-Que-Choisir) épingle l’iPhone 7 d’Apple sur son autonomie. Pour preuve, des tests réalisés sur le smartphone montrent qu’il est largement derrière la concurrence quand il s’agit de parler des appels et d’utiliser de la 3G.

Dans le cadre de ce test comparé, Which ? a choisi de mesurer l’iPhone 7, le HTC 10, le Samsung Galaxy S7 et le LG G5, soit 4 smartphones haut de gamme de 2016. Tous, sauf l’iPhone, tournent sur Android. Les deux tests pratiqués par Which ? nous amènent dans un monde qui n’existe pas mais que les constructeurs utilisent tout de même pour communiquer des données brutes : celui dans lequel les gens utilisent un smartphone pour passer des appels ou se connectent en 3G sur un smartphone 4G. Cela dit, d’après l’association, les résultats sont éloquents : l’iPhone sort toujours bon dernier.

smartphone-battery-life-2016

Pourquoi ? Évidemment, la fiche technique des smartphones est loin d’être la même : le LG G5 embarque une batterie de 2 500 mAh, le HTC 10 est équipé d’une batterie 3 000 mAh et le Samsung Galaxy S7, une batterie de 3 000 mAh également. L’iPhone 7, lui, est équipé d’une batterie de 1 960 mAh. Dès lors, cela n’est pas vraiment étonnant que les concurrents sous Android soient meilleurs et Which ? n’est pas dupe : « Cela ne surprend personne qu’une batterie qui a presque moitié moins de cellules tienne moitié moins longtemps la charge  », écrit l’association dans son communiqué.

Mais alors, qu’en est-il quand on compare à ce que promet Apple sur ses produits ? Les chiffres de Which ? ne sont pas disproportionnés par rapport aux estimations théoriques de Cupertino qui promet « jusqu’à 14h en conversation 3G » (Which ? trouve 11h52) et « jusqu’à 12h en 3G » (Which ? trouve 10h15). De notre côté, nous avons trouvé effectivement que l’iPhone tenait, en usage quotidien moyen, presque exactement une journée complète en utilisation : vous activerez probablement le mode économie d’énergie qui signale les 20 % de batterie restant autour de 18h et vous resterez dans ce mode jusqu’au moment du coucher.

Sur un test en usage réel, qui implique que le testeur utilise le smartphone en continu, TrustedReviews a trouvé que l’iPhone 7 tenait 6 heures, en alternant des jeux, Netflix, de la navigation en 4G et d’autres activités plus ou moins consommatrices d’énergie. Dès lors, la question reste toujours une problématique liée à l’usage : avez-vous besoin d’un smartphone que vous n’aurez pas à recharger tous les soirs ? Pouvez-vous vous encombrer d’une batterie externe quand vous êtes en déplacement ? Ces interrogations sont déterminantes aujourd’hui dans le choix d’un smartphone et ceux qui souhaitent passer (ou rester) sur iOS n’ont pas vraiment le choix.

La question du dimensionnement des batteries qui se pose

À plus long terme, c’est la question du dimensionnement des batteries qui se pose : si le matériel embarqué (CPU, GPU, écran etc.) progresse plus vite que l’augmentation des capacités des batteries et ne consomme pas moins, les smartphones vont perdre en autonomie à mesure qu’ils gagnent en performance. C’est déjà ce qui semble affecter l’iPhone 7 et la philosophie inverse n’est pas non plus souhaitable : il semblerait que ce soit une course à la capacité des batteries qui ait entraîné les récents problèmes de Samsung avec ses Galaxy Note 7.

A-t-on besoin, dès lors, d’un saut technologique qui nous amènera vers un nouveau paradigme plutôt que d’une accumulation ? Probablement, et certaines recherches vont déjà dans ce sens, posant une dernière question : souhaite-t-on des batteries moins durables mais qui se rechargent extrêmement vite, dans un monde où les prises équipent même les arrêts de bus, ou des batteries qui ont une meilleure autonomie et durée de vie mais qui se rechargent plus lentement ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés