L'entreprise chinoise Yeefung commercialise un robot capable de transporter les voitures vers une place de parking disponible, et d'aller la rechercher à la demande du client.

En attendant les voitures autonomes qui pourront aller se garer toute seule et revenir nous chercher en l’appelant comme David Hasselhoff appelait Kit dans K 2000, il pourrait bientôt exister dans les parkings un moyen très simple de laisser sa voiture à l’entrée, sans se soucier d’avoir à trouver un emplacement libre.

Il y a un mois, l’entreprise chinoise Yeefung publiait un concept en images de synthèse, qui montrait un robot-plateforme capable de soulever légèrement la voiture pour aller la déposer sur une place libre. Avec des dizaines de robots ainsi coordonnés les uns avec les autres, le gestionnaire du parking peut optimiser ses emplacements puisqu’il n’y a plus besoin d’ouvrir la portière, et donc les voitures peuvent être collées les unes aux autres. De son côté, le conducteur n’a plus qu’à monter sur la plateforme lorsqu’il arrive, et à attendre que le véhicule lui revienne lorsqu’il désire repartir :

Mais ce concept est aussi une réalité en cours de développement, comme le montre un reportage réalisé par l’agence Reuters. Yeefung y explique que de nombreuses entreprises et administrations publiques sont intéressées à travers le monde, y compris en Europe, pour faire face aux problèmes de places de stationnement qui manquent drastiquement dans les centres ville.

Chaque robot coûterait environ 150 000 dollars.

robot-parking

Et si vous aimez les vidéos impressionnantes de parking, ne manquez pas celle-ci, qui montre un parking à vélos au Japon. Renversant :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés