Raymond Samuel Tomlinson, l'inventeur du courrier électronique, est décédé ce week-end.

C’est une figure de l’Internet qui s’en est allée. Raymond Samuel Tomlinson, le père du courrier électronique, est décédé samedi 5 mars à l’âge de 74 ans. Ingénieur de formation, c’est lui qui aura eu l’idée de se servir caractère typographique @, appelé « arobase », pour créer la structure des futures adresses.

La disparition de Raymond Samuel Tomlinson, dit Ray Tomlinson, a donné lieu ce week-end à plusieurs hommages, comme celui de Vint Cerf, qui est considéré comme l’un des inventeurs d’Internet (et plus précisément du protocole TCP/IP), aujourd’hui employé par Google, ou celui de Gmail sur Twitter.

Né en 1941 aux USA, Ray Tomlinson a suivi ses études d’abord dans l’État de New-York puis dans le Massachusetts. En 1963, il sort diplômé de l’institut polytechnique Rensselaer, en génie électrique. C’est au MIT qu’il poursuit son éducation, et obtient deux ans plus tard sa maîtrise, avec une thèse portant sur la conception d’un synthétiseur vocal hybride analogique-numérique.

Sa carrière démarre en 1967 lorsqu’il intègre BBN Technologies (autrefois Bolt Beranek & Newman), une firme high-tech qui dépend aujourd’hui du spécialiste de la défense et de l’aérospatial Raytheon. C’est à cette occasion qu’il contribue au système d’exploitation TENEX ainsi qu’aux protocoles ARPANET et TELNET.

C’est en travaillant sur ARPANET que Ray Tomlinson met au point le courrier électronique.

En 1971, tout bascule. Dans le cadre de son travail pour ARPANET (Advanced Research Projects Agency Network), qui est en quelque sorte l’un des ancêtres d’Internet, puisqu’il s’agit du premier réseau permettant le transfert de paquets de données, il conçoit sa première application pour l’envoi et la réception de messages entre ordinateurs, en combinant deux programmes, SNDMSG et CPYNET.

Se pose alors la problématique suivante : comment atteindre la bonne boîte de réception ? C’est là qu’il a l’idée d’utiliser le symbole @ comme séparateur, afin de séparer les usagers au sein d’une même organisation (comme par exemple pierre@domaine, paul@domaine et jacques@domaine).

C’est ce travail sur le courrier électronique qui va permettre à Ray Tomlinson de connaître la consécration en 2012, avec son entrée au Internet Hall of Fame.

Ce prix vise à honorer ceux qui ont apporté une contribution majeure au développement et à l’avancement d’Internet. On retrouve dans ce panthéon des personnalités comme Vint Cerf, Louis Pouzin, Al Gore, Tim Berners-Lee, Aaron Swartz, Jimmy Wale, Linus Torvalds, John Perry Barlow ou encore Richard Stallman.

Ce ne sera d’ailleurs pas la seule distinction qu’il recevra au cours de sa carrière. Plusieurs prix lui seront remis dans les années 2000. Il est aujourd’hui classé en quatrième position du top 150 des innovateurs et des idées au sein du MIT.

« Le programme de courrier électronique mis au point par Tomlinson a provoqué une totale révolution, en changeant fondamentalement la façon dont les gens communiquent, même dans les entreprises, des plus grosses multinationales jusqu’aux petites boutiques du coin de la rue », explique d’ailleurs le Hall of Fame.

« Aujourd’hui, des dizaines de millions de terminaux permettant l’envoi et la réception de mails sont utilisés chaque jour. L’e-mail demeure l’application la plus populaire, avec plus d’un milliard et demi d’utilisateurs tout autour du monde et communiquant à travers les barrières traditionnelles du temps et de l’espace ».

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés