Des ingénieurs anglais ont mis au point une arme complètement barrée pour capturer un drone en plein vol.

Les drones sont partout ces derniers temps, et parfois, ils sont même là où ils ne devraient pas être. C’était le cas il y a quelques jours pour le drone qui a failli entrer en collision avec un avion de ligne Airbus A320 au-dessus de Paris. Mais ils peuvent parfois être utilisés pour survoler des zones strictement contrôlées pour obtenir des informations, comme ce fut le cas à l’Élysée, autour des centrales nucléaires, ou encore sur le tournage de Star Wars VII.

Drones  : la nouvelle réglementation française

Du coup, les initiatives se multiplient pour trouver des moyens d’abattre les drones égarés ou un peu trop curieux. Certains utilisent des lasers ou des micro-ondes, d’autres se servent de drones lance-filet et vont jusqu’à dresser des aigles. La dernière idée en date nous vient d’un groupe d’ingénieurs anglais qui ont conçu une arme redoutable pour capturer un drone en plein vol.

L’arme au doux nom de SkyWall100 semble tout droit sortie d’un film de science-fiction. Elle nous rappellera par exemple les fameuses armes de Starship Troopers ou du Cinquième Élément.

guns

Ce lanceur de filet à air comprimé de 22 kilos serait capable de capturer une cible sur une distance de 100 mètres. D’après ses créateurs, grâce à l’assistance à la visée électronique, il peut être utilisé par un opérateur unique. L’engin permettra de capturer plusieurs drones à la suite puisqu’il ne demande que huit secondes pour être rechargé. Enfin, une fois la prise capturée, un parachute se déploie pour la faire tomber en douceur et ainsi éviter tout dommage collatéral.

Le groupe n’a pas dévoilé de prix ou de date précise, mais assure que les premiers modèles seront disponibles d’ici la fin de l’année.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos