Bouygues Télécom talonne Orange sur la couverture 4G. Alors que l'opérateur historique dit couvrir 80 % de la population métropolitaine, le groupe dirigé par Olivier Roussat annonce un taux de 75 %.

Orange n’est pas le seul à donner des nouvelles de son réseau téléphonique. Alors que l’opérateur historique a annoncé jeudi que ses services étaient maintenant en mesure de couvrir 4 Français sur 5 vivant en France métropolitaine, soit 80 % de la population, c’est maintenant au tour de Bouygues Télécom de communiquer sur l’étendue de son réseau 4G.

Et l’opérateur est loin d’être à la traîne : le groupe revendique en effet un taux de couverture de 75 % de la population vivant dans l’Hexagone, soit 3 Français sur 4.

bouygues-telecom-nouveau-logo-675.jpg

Il ne s’agit pas tout à fait d’une surprise, puisque l’opérateur dispose du deuxième réseau 4G le plus étoffé, derrière Orange, avec 7 304 sites en activité sur les 8 420 autorisés. Il faut dire qu’il a obtenu le droit de faire de la 4G dans la bande dédiée à la 2G, ce qui lui permet de réutiliser des installations déjà en place.

Selon Bouygues, « ce sont près de 300 nouvelles communes de plus de 2000 habitants qui sont maintenant couvertes en 4G ». L’objectif pour la fin de l’année est de passer le taux de couverture de la population à 82 %, puis à 99 % dans deux ans.

82 % en fin d’année, 99 % en 2018.

Comme Orange, Bouygues ne communique pas sur la couverture du territoire. Cela n’est guère surprenant au regard de la superficie à traiter : 675 000 km². Il est bien plus facile de se concentrer sur les grandes agglomérations, là où vivent les Français dans leur grande majorité.

Dans une enquête sur la qualité des services mobiles publiée en juillet dernier par l’ARCEP, le taux de couverture du territoire atteint par Bouygues fin 2014 s’élevait à 23 %. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés