Microsoft ne déploiera pas les extensions pour Edge dans sa mise à jour de Windows 10 prévue pour novembre. Cette fonctionnalité attendue est repoussée à 2016.

Microsoft Edge et moi, ça a été une histoire rapide. On se souvient tous du moment où Microsoft a enfin admis qu’Internet Explorer n’était pas un bon navigateur. On se souvient aussi de l’annonce du nouveau navigateur, Project Spartan, un engin expérimental sur les différentes builds de la bêta de Windows 10 qui allait devenir Edge. Et puis les tests de performance sont tombés : Edge est rapide, Edge est fluide, Edge affiche mieux les dernières innovations  du web. Edge est un navigateur moderne.

Il y avait aussi tous les petits gadgets biens sympathiques : la possibilité de faire des annotations sur un site web ou encore, Cortana intégré directement à la navigation. Quel plaisir d’avoir en direct des informations contextuelles sur nos recherches ou notre navigation : la sensation d’avoir entre les mains un logiciel qui comprend ce qu’on souhaite faire après et nous le propose sans qu’on lui demande.

La force de l’habitude

Quand Windows 10 est sorti, j’ai fait la mise à jour au premier jour de disponibilité tant la bêta m’avait convaincue. Le système d’exploitation est encore aujourd’hui le meilleur Windows que j’ai pu utiliser et je ne reviendrai en arrière pour rien au monde. Et pourtant, Edge est passé à la trappe à J+1, remplacé par le trio d’anciens qui côtoyait d’Internet Explorer : Chrome, Firefox et dans une moindre mesure, Opera.

edge-capture

Les nouveautés d’Edge n’ont pas réussi à effacer mes habitudes avec les trois papis de la navigation. Cela fait maintenant plusieurs semaines que je ne l’ai pas ouvert : tout juste ai-je cliqué sur son icône pour voir comment s’affichait la nouvelle version de Numerama dessus.

Pour beaucoup d’utilisateurs, ce sont les extensions qui manquent au navigateur pour en faire un logiciel mature. Ces petits logiciels en plus qui ont fait la gloire de Chrome et de Firefox et qui permettent de personnaliser la navigation — bien entendu, Adblock est la plus célèbre d’entre elles. Et on imagine mal comment Microsoft pourrait faire un navigateur sans un système puissant d’extension en 2015. Pourtant, elles ne viendront pas avant début 2016. Au moins.

En attendant 2016

La première mise à jour majeure de Windows 10 arrivera courant novembre et Microsoft n’en a pas profité pour inclure les extensions dans le pack alors qu’il s’agissait de l’un des points sur lesquels ils étaient très attendus.

Les équipes de développement  ont écrit un petit commentaire pour s’excuser du retard : « Nous travaillons dur pour offrir à nos clients une expérience web personnalisée et c’est pourquoi nous avons fait des extensions pour Edge une priorité. Nous développons un modèle d’extension sûr pour le plus sécurisé et le plus fiable des navigateurs que nous espérons pouvoir vous partager lors d’une prochaine mise à jour de Windows 10 en 2016  ».

Après cela, il faudra encore attendre quelques semaines avant que le catalogue d’extension d’Edge se soit enrichi des gros succès des autres navigateurs. Et peut-être, alors, les utilisateurs exigeants se mettront à utiliser le navigateur de Microsoft…

Pas d’extension avant début 2016. Au moins.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés