Ulule est un service de financement participatif (crowd-funding) dont le siège social se situe en France. Fondée en 2010, l'entreprise d'Alexandre Boucherot et Thomas Grange s'est imposée en Europe comme l'un des principaux site de ce genre, profitant de l'absence de Kickstarter, le leader mondial. Son principal concurrent est KissKissBankBank.

Alors que le marché du financement participatif prenait son envol outre-Atlantique, Ulule s’est imposé assez rapidement sur le marché européen, au coude à coude avec son concurrent KissKissBankBank. Avant l’arrivée de Kickstarter sur le marché français en 2015, ils ont été tous les deux les principaux services de crowdfunding utilisés par les entreprises et les particuliers en France.

Principe et business

Le principe d’Ulule est simple : il met en relation des internautes et des porteurs de projets et permet aux premiers de financer les projets des seconds. Chaque utilisateur peut donner au minimum 1 € par projet et l’objectif fixé par le porteur du projet doit être atteint pour qu’il touche l’argent. Sur cette somme finale, Ulule prend 8 % des paiements par carte bancaire et 5 % des paiements par Paypal, en appliquant une ponction dégressive si un projet dépasse les 100 000 euros.

Après avoir reçu des projets de 36 pays, Ulule a ouvert en 2015 un bureau à Montréal pour se lancer au Canada, ouvrant de nouvelles portes de l’autre côté de l’Atlantique.

Principaux projets financés

Le projet Noob, le film ! remporte la palme des projets financés sur Ulule avec 681 046 € récoltés le 12 juillet 2013. Le Musée d’Orsay a également réussi à récolter 155 374 € pour la restauration d’un tableau de Gustave Courbet en 2014 et le journal Nice-Matin a réuni 376 275 € en septembre 2014 pour sauver sa rédaction.

On peut noter également qu’une startup comme 10-vins a pu trouver des fonds sur Ulule pour développer D-Vine. Cette machine à déguster de bons vins à été récompensée au CES 2016.

 

Partager sur les réseaux sociaux