Vous vous êtes perdus sur la plateforme Ulule, en quête d'un projet à financer ? Notre sélection du mois vous permettra de découvrir une app écologique, un escape game croisé avec un jeu vidéo ainsi qu'un projet de tour du monde des low-tech.

Quel est le rapport entre la Statue de la Liberté, l’ONG Tela Botanica et une salade de pommes de terre ? Ces trois projets ont été financés par l’intermédiaire d’un crowdfunding. Des donateurs ont accepté de participer financièrement à chacune de ces initiatives, en espérant les voir un jour réalisées — ou, dans le dernier cas, pour tourner volontairement en ridicule ce mode de financement.

Parmi les plateformes sur lesquelles vous pouvez aujourd’hui découvrir une multitudes de projets en attente d’un financement, se trouve le français Ulule. Depuis plus d’un an, nous présentons régulièrement sur Numerama une sélection des initiatives qui ont retenu notre attention. En tant qu’ « Official User », nous leur donnons un coup de pouce en apposant notre logo auprès de leur description.

Voici la liste des créations que nous avons choisi de vous présenter en ce mois d’octobre 2019.

Une app pour réduire ses déchets

Ocean’s Zero rejoindra-t-elle un jour les autres applications mobiles qui font la promotion du recyclage ? C’est fort possible : alors qu’il lui reste une semaine pour cartonner sur Ulule, le projet a déjà dépassé son objectif de 20 000 euros. À l’origine du projet, on trouve Surfrider Foundation Europe, une association qui œuvre à la préservation des littoraux et la gestion durable des océans.

Cette ONG, qui rappelle que 9 millions de tonnes de déchets finissent au fond des océans chaque année, voudrait lancer 25 défis aux futurs utilisateurs de son app. Par l’intermédiaire d’Ocean’s Zero, vous pourrez apprendre à adopter certains comportements salvateurs pour l’environnement, comme le recyclage de vos vieux vêtements, la manière de faire votre propre dentifrice et le refus des pailles en plastiques. Pour se motiver, les internantes pourront suivre leur progression commune.

Quand le jeu vidéo rencontre l’escape game

Vous avez peut-être déjà participé à un escape game (ou jeu d’évasion), cette activité grandeur nature où vous devez retrouver comment sortir d’une pièce en faisant marcher vos méninges. Avec Echo Squad, le projet porté par le studio de développement montpelliérain Gear Prod, cet univers se mélangera à ceux du jeu vidéo et des attractions à sensations (surtout pour les décors).

À l’intérieur de ce jeu, vous découvrirez le monde de Scylla, imaginé comme un croisement des romans de Jules Verne, de la saga Star Wars, d’Atlantide et du jeu vidéo Bioshock. À partir d’une contribution de 25 euros, vous pouvez obtiendrez une entrée pour participer à l’Echo Squad : sur place, vous devrez manœuvrer un sous-marin grandeur nature, en répartissant les rôles entre participants (pilote, mécano, artilleur). La salle créée par Gear Pod sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Un tour du monde des low-tech

L’association du Low-tech Lab a entamé un grand voyage pour promouvoir les innovations technologiques durables dans le monde entier. Lors de ce périple, elle diffuse des tutoriels écrits et vidéo sur sa plateforme lowtechlab.org, afin de valoriser les « systèmes d’auto-production d’énergie, de nourriture, [de] permaculture » qui minimisent leur impact sur l’environnement.

Après un premier voyage de la France à la Thaïlande entre février 2016 et juillet 2018, le bateau Nomade des mers de l’association veut repartir pour 15 étapes supplémentaires. Pour cela, l’organisation souhaiterait récolter au moins 60 000 euros : il lui reste moins de 30 jours pour atteindre cet objectif sur Ulule et espérer pouvoir repartir en mer pour filmer de nouveaux tutoriels sur les low-tech.

Partager sur les réseaux sociaux