Dans une nouvelle vidéo, SpaceX fait une démonstration de la puissance des moteurs de son module Dragon 2.

Non, il n’y a pas que les fusées réutilisables qui reviennent toutes seules sur Terrequand elles y arrivent — en développement chez SpaceX. La firme planche aussi sur l’amélioration de ses modules Dragon, qui deviendront alors des Dragon 2. Et leur rôle est central : ce sont eux qui doivent assurer la mission délicate de transporter des astronautes sur la Station spatiale internationale… et de les ramener en vie. Cet objectif est d’autant plus important maintenant que SpaceX est devenu un prestataire de la Nasa pour les prochains vols habités.

Le Dragon 2 aura plusieurs fonctions, toutes aussi cruciales les unes que les autres. La première, c’est bien évidemment d’avoir suffisamment de puissance pour se détacher du lanceur dans la dernière phase du décollage et se diriger vers la station spatiale. Et si le lancement se passe mal ? Eh bien il faut que son éjection soit rapide et qu’il puisse déclencher ses parachutes immédiatement, tout en comptant sur ses huit boosters « SuperDraco » pour le stabiliser.

Ce sont eux aussi qui, à moyen terme, pourraient permettre de faire des atterrissage au sol du Dragon 2 particulièrement bien contrôlés. Dans le cadre du partenariat avec la Nasa, l’agence spatiale a demandé à SpaceX de prévoir, dans un premier temps, un retour sur Terre qui se terminerait en mer.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos