Netflix annonce sa toute première acquisition d'une société d'édition : il s'agit de Millarworld, éditeur de comic-book créé par Mark Millar. Les créations du prolifique scénariste écossais feront ainsi l'objet de diverses adaptations chez le géant du streaming.

Peut-être connaissez-vous son nom. Peut-être pas, mais vous connaissez sûrement une de ses adaptations. Dans tous les cas, Mark Millar marque le petit monde d’Hollywood depuis quelques années maintenant.

Auteur de comics derrière les best-sellers Ultimates et Civil War, il a su glisser vers le monde du divertissement à grande échelle, soit en faisant adapter ses propres écrits — Wanted, Kingsman ou bien Kick Ass —, soit en servant de source d’inspiration — notamment pour le premier film Avengers, le dernier Captain America ou le magnifique Logan.

Depuis 2004, le scénariste avait pris ses distances avec les deux gros éditeurs de comics Marvel et DC pour monter son propre label, devenu par la suite entreprise : Millarworld. Fort de dizaines de publications et de la vente de droits d’adaptation, la petite entreprise indépendante vient tout juste d’être rachetée par le géant du streaming Netflix. Une acquisition annoncée ce lundi 7 août, dans un communiqué de presse.

Couverture crossover du Millarworld réunissant Nemesis, Superior, Kick Ass & Hit Girl, par Leinil Francis Yu

Première acquisition du genre pour Netflix

Cette acquisition offre ainsi un producteur de choix pour tous les projets de Mark Millar. Car depuis quelques années maintenant, le scénariste s’est fait une spécialité d’écrire des miniséries aux concepts forts et originaux, légèrement introduites le temps de quelques épisodes papier pour mieux être développés dans le cadre d’une adaptation cinématographique. C’est le cas notamment de Nemesis, qui imagine une sorte de Batman psychopathe, Supercrooks, une version super-héroïque d’Ocean’s Eleven, ou encore de Chrononauts, qui imagine une course poursuite à travers le temps.

Des concepts clairs, que l’on pourra ainsi retrouver dans des films, séries et programmes pour enfants, annonce-t-on dans le communiqué. Mark Millar semble en tout cas ravi de ce rachat, qui devrait lui permettre de développer encore plus ses différents univers : « C’est seulement la troisième fois dans l’Histoire qu’un important éditeur de comic book se fait racheter à ce niveau-là. […] Netflix est le futur et Millarworld n’aurait pu trouver une meilleure maison. »

C’est bien le troisième achat du même genre — après Marvel par Disney et DC par Warner — mais c’est surtout la première acquisition du genre pour Netflix, qui diversifie encore un peu plus son catalogue et s’ouvre même à l’édition. On attend maintenant avec impatience l’annonce des futurs projets impliquant cette nouvelle association. Il se pourrait que l’on y retrouve l’adaptation en cours de production de Chrononauts ou bien le projet longuement teasé du space opera Empress.

Partager sur les réseaux sociaux