Orisa sera donc la prochaine héroïne d'Overwatch, ce qui retarde un peu plus la venue de Doomfist, très attendu par les joueurs.

« Mon nom est Orisa. Vous serez en sécurité avec moi. C’est ma principale fonction » : après plusieurs semaines de teasing, Blizzard Entertainment lève finalement le voile sur le 24e Héros d’Overwatch. Et il ne s’agira pas de Doomfist, même si son nom est mentionné dans la bande-annonce de présentation du nouveau personnage.

Comme on s’en doutait, il s’agira d’une création de la prénommée Efi Oladele, une jeune scientifique talentueuse âgée de onze ans. Trop jeune pour se battre, elle envoie donc un robot de combat, spécialisé dans la défense, pour le faire à sa place.

Un tank

« Orisa est le pilier central de son équipe, qu’elle défend en première ligne grâce à son écran protecteur. Elle peut attaquer à distance, renforcer ses propres défenses, projeter des charges à gravitons qui ralentissent et déplacent ses adversaires, ou encore déployer un surchargeur qui augmente les dégâts infligés par plusieurs de ses alliés  » précise le site d’Overwatch.

Autrement dit, Orisa appartient à la classe Tank et son rôle sera surtout de protéger les autres membres de son équipe. Pour preuve, son Canon à Fusion ralentira ses déplacements. À contrario, son Surchargeur augmentera les dégâts infligés par ses alliés et son Dispositif de protection parlera pour lui-même.

Jouable sur le serveur public de test, Orisa devrait prochainement intégrer le roster d’Overwatch, qui a récemment reçu sa mise à jour 1.8. Maintenant, les débats sur le 25e Héros pourront démarrer, avec toujours l’ombre de Doomfist en filigrane. Un peu comme si Blizzard Entertainment s’amusait à l’agiter comme une marionnette.

Partager sur les réseaux sociaux