Microsoft a lancé le Gearsmas, l'évènement de Noël de Gears of War 4. Cadeaux, modes festifs, récompenses : tout y passe.

Les dernière vacances de l’année 2016 ont démarré, l’hiver ne va pas tarder à pointer le bout de ses flocons et il est donc temps de se réchauffer dans son salon devant un jeu vidéo. À cet effet, Microsoft gâte les joueurs de Gears of War 4 — disponible sur Xbox One et Windows 10 — avec des éléments aux couleurs de Noël, regroupés sous l’évènement Gearsmas, habile contraction entre Gears of War et Christmas.

Au menu ? Une tonne d’éléments de personnalisation à récupérer, des modes festifs et même une promotion pour acheter le TPS moins cher sur le marché Xbox Live (- 35 % soit 45,49 € au lieu de 69,99 €).

Noël chez les bourrins

Disponible jusqu’au 4 janvier prochain, Gearsmas met d’abord le paquet sur les objets à collectionner, disponibles dans un Gearsmas Pack coûtant 400 Crédits in-game ou 0,99 €. Chacun des packs contient un Bounty et deux collectibles aléatoires. La liste comprend :

  • Trois armures Ugly Gearsmas pour JD, Kait et Swarm Drone ;
  • Quatre skins d’armes Pain d’épice ;
  • Quatre skins d’armes Arbre festif ;
  • Quatre skins d’armes Bonhomme de neige ;
  • Douze skins d’armes en papier cadeau pour JD, Kait ou Swarm (4 chacun) ;
  • Un emblème commémoratif Gearsmas.

Il y aura, en prime, une récompense journalière, l’Ice Boomshot : il suffira de se connecter le 27 décembre pour l’obtenir.

Pour plus de joie et de bonne humeur, une variante du Match à mort en équipe transforme les parties en bataille de boules de neige grâce à une arme baptisée le Snowshot. Les participants commencent avec deux boules de neige et, comme dans la vraie vie, il faudra se baisser pour en ramasser d’autres.

En outre, toujours durant Gearsmas, les joueurs Windows 10 et Xbox One peuvent s’affronter via la fonctionnalité Crossplay Versus tandis que l’expérience accumulée est multipliée par 1,5.

Pour terminer, il y aura sans doute une surprise le 25 décembre mais Microsoft n’a pas voulu en dire plus…

Partager sur les réseaux sociaux