Twigle, le Shazam des oiseaux, débarque sur Android pour accompagner vos promenades champêtres.

Cette année, Noël nous a offert à tous un week-end de trois jours fort agréable et pourtant, vous vous demandez déjà ce que vous allez bien pouvoir faire alors que tout est fermé et que vous avez beaucoup trop mangé pour faire du sport. Une petite balade dans les champs s’impose et comme la technologie est merveilleuse, vous allez pouvoir crâner devant vos enfants en reconnaissant tous les oiseaux que vous croiserez. Tout cela, c’est grâce à Twigle, qui vient de débarquer sur Android.

Pour le dire vite, Twigle, c’est le Shazam des piafs. L’application a dans sa base de données un peu moins d’un millier d’espèces dans le monde, dont une bonne moitié que vous pourrez croiser en Europe de l’ouest. Pour reconnaître un animal à plume, Twigle se base sur plusieurs informations. Sa photo, d’abord, que l’algorithme de l’application va scanner en analysant la couleur, la taille et l’apparence générale de l’oiseau. Vous pourrez ensuite trier ces différentes catégories si le résultat ne vous convient pas, et affiner votre recherche par habitat.

piaf1

Twigle dispose aussi d’un moteur de reconnaissance des sons qui vous permettra d’enregistrer un chant d’oiseau. L’application se chargera ensuite de le comparer à sa base de données pour vous donner une réponse convenable. Ces deux fonctionnalités nécessitent une connexion à Internet pour fonctionner. Vous pourrez garder une trace des oiseaux repérés et surtout, avoir plus d’informations sur eux grâce à une base de données d’articles encyclopédiques que vous pourrez télécharger sur votre appareil pour l’avoir tout le temps à portée de main.

L’application est vraiment intéressante et fun à utiliser, mais nous ne pourrions conclure sans vous mettre en garde sur les deux aspects qui pourraient vous gâcher la fête si vous décidez de vous lancer. Le premier, c’est que malgré ses performances, Twigle n’est pas magicien : les développeurs invitent les utilisateurs à transférer des photographies de bonne qualité prises avec des appareils réflex plutôt que d’essayer d’identifier une bouillie de pixels prise au smartphone (même si cela fonctionne avec les appareils décents des appareils haut de gamme).

piaf2

Le second, c’est le prix. Sur iOS, l’application coûte 0,99 €, ce qui ne devrait pas vous ruiner. Sur Android en revanche, il faudra débourser 6,49 € et passer par l’App Shop d’Amazon si vous souhaitez l’utiliser. C’est cher, d’autant que vous ne disposez dans les deux cas que de « 25 crédits identification », qui vous permettront donc d’utiliser la fonctionnalité la plus intéressante que 25 fois. Après, il faudra passer à la caisse et payer des identifications bonus : sur l’App Store, 335 identifications coûteront par exemple 9,99 €. Avantage des citadins par rapport aux campagnards : vous n’aurez besoin que d’un crédit pour identifier un pigeon.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés