Tim Cook, le CEO d'Apple, organise en tant que citoyen privé une collecte de fonds pour la candidate démocrate à l'élection présidentielle américaine.

La question des entreprises technologiques et de la politique aux États-Unis est complexe. Le support des techniques fourni par les géants aux conventions démocrates et républicaines a déjà suscité quelques polémiques, certains jouant la carte de la neutralité en fournissant les mêmes services aux deux partis quand d’autres, Apple inclus, avaient choisi une posture militante contre Donald Trump.

De son côté, Tim Cook, CEO d’Apple, a décidé d’organiser une collecte de fonds pour la candidate démocrate Hillary Clinton. Cook a tenu a faire de cet événement une initiative personnelle d’un citoyen, ne souhaitant pas donner à Apple une couleur politique. Comme le rappelle The Verge, il avait auparavant organisé une collecte de fonds pour Paul Ryan, opposant républicain de Trump.

Néanmoins, cela serait étonnant aujourd’hui que Cook fasse de même pour le candidat choisi par le Grand Old Party : au-delà de ses positions extrêmes et rétrogrades sur à peu près tous les sujets qui ne collent pas avec le progressisme d’Apple, Trump n’a jamais mâché ses mots contre l’entreprise à la pomme qu’il souhaite faire revenir sur le sol américain.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés