La lutte contre le Peer-to-Peer fait rage partout, même dans un pays aussi peu peuplé que l’Islande. La SMà
à
S
, l’association défendant les intérêt des ayants droit islandais pour le film avait obtenu l’année dernière une injonction visant à faire bloquer le portail local Torrent.is, en attendant que le procès ait lieu.

4 mois plus tard, le verdict est rendu. A la surprise générale, le tribunal a rejeté la plainte et demandé à la SMà
à
S de rembourser les frais de tribunal à Istorrent, la société à la base de Torrent.is, ainsi que de verser à son propriétaire l’équivalent de 4.250 €. « Je suis vraiment ravi qu’ils aient pris cette décision, bien qu’elle ait surpris les plaignants et moi-même » explique ce dernier à TorrentFreak. « Je dois consulter mon avocat pour savoir ce que cette décision implique pour la première injonction car le site est toujours sous son effet. »

On ne sait si la SMà
à
S portera l’affaire en recours ou non. Reste que la décision du tribunal ne devrait pas échapper aux administrateurs de The Pirate Bay, qui parfois envisagent d’amarrer leur navire dans d’autres contrées. L’Islande deviendra-t-elle une destination de choix pour les portails BitTorrent ?


Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés