Apple a décidé en cours d’année d’arrêter de brider l’achat des chansons sur iTunes avec des DRM artificiels, mais la firme de Cupertino n’a pas pour autant abandonné toute envie d’enfermer le consommateur dans ses produits. Si les DRM d’iTunes ont/avaient pour but d’obliger les consommateurs à garder un iPod pour lire leur musique, Apple aurait désormais décidé d’ajouter des DRM à ses nouveaux iPod pour obliger les consommateurs à acheter les accessoires officiels de la firme de Cupertino.

En effet selon iLounge, site très sérieux spécialisé dans la marque à la Pomme, « sans prévenir les consommateurs du changement, Apple a bloqué la fonction TV Out de ses iPod classic et de ses iPod nano capables de lire de la vidéo, en empêchant les utilisateurs de faire sortir le contenu de leur iPod sur leur téléviseur comme ils le faisaient par le passé« . La fonction ajoutée aux nouveaux nanos et présente dans la gamme iPod classic ne réagit pas dès lors qu’un câble non officiel (donc moins cher) est branché sur le baladeur.

Les accessoires « Made for iPod » seraient équipés d’une puce d’identification permettant à l’iPod d’autoriser l’utilisation de la fonction TV Out. Sans cette puce vendue aux accessoristes sous licence, la sortie TV est bloquée. C’est par exemple le cas, semble-t-il, avec les Memorex iFlip (photo ci-dessous) et Sonic Impact Video-55, deux accessoires très populaires mais qui ne disposent pas de licence auprès d’Apple.

Pour chaque accessoire « Made for iPod » vendu, Apple touche 4 $ de commission. Le marché des accessoires pour iPod est estimé à 1 milliard de dollars, et devrait largement s’accroître avec le succès de l’iPhone et l’arrivée de l’iPod touch.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés