Selon DSL Reports qui rapporte les témoignages d’abonnés, le fournisseur d’accès canadien Rogers aurait déployé une nouvelle génération de routeurs Cisco efficaces pour limiter la bande passante utilisée par BitTorrent, y compris lorsque le traffic est crypté par le protocole actuel ou par des solutions logicielles de tiers comme SecureIX. Bram Cohen a pourtant prévenu récemment, BitTorrent dispose d’une « équipe d’ingénieurs de qualité qui sont assez impatients de livrer cette bataille ». Va-t-il abandonner les négociations et lancer l’ordre de passer à l’assaut ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés