Toujours aussi actif, le développement d'eMule se traduit aujourd'hui par la sortie d'une version 0.20a plus que fournie en nouveautés. Il apparaît de plus en plus clair pour ceux qui pouvaient encore en douter qu'eMule sera, n'en déplaise à certains, le client indispensable des utilisateurs d'eDonkey, et une arme contre les bots et autres clients malsains.

Parmi les améliorations les plus notables, nous citerons :

  • Possibilité d’effectuer des recherches en fonction de catégories de fichiers (ndlr : la fonction restait grisée jusqu’à présent)
  • Les statistiques des serveurs sont désormais reçues lorsqu’un serveur est ajouté
  • Une fonction « Créer un lien eDonkey » a été ajoutée pour générer les liens (et le code HTML) des fichiers en téléchargement, partagés et même des fichiers trouvés lors des recherches
  • Les adresses DNS sont maintenant prises en compte pour les serveurs
  • Une nouvelle fenêtre de statistiques fait son apparition (ndlr : à la DonkeyStats)
  • Nouvelles options : demander avant de quitter, nombre de tentatives de connexions à un serveur…
  • Le système contre les clients aggressifs est désormais actif (ndlr : ceci comprend l’utilisation des bots, mais pour en savoir plus, vous pouvez lire ce post)
  • Ajout d’une recherche basée sur le moteur web filedonkey.com
  • Nouvelles fonctions sur l’interface, nouveaux raccourcis claviers…
  • Ajout d’une recherche basée sur le moteur web filedonkey.com
  • La liste des serveurs met désormais à jour le nombre de clients et de fichiers sur les serveurs (les informations reprennant maintenant la disposition traditionnelle d’eDonkey)
  • Possibilité d’indiquer un nombre maximal de sources pour un même fichier
  • Ajout d’une recherche basée sur le moteur web filedonkey.com
  • La liste de téléchargement affiche désormais le statut et le temps estimé
  • Les fichiers complétés et partagés peuvent maintenant être ouverts
  • La liste des serveurs est sauvegardée
  • Les liens de serveurs du type ed2k://|server| sont pris en charge pour être ajoutés

Mais outre cette masse impressionnante de nouvelles fonctions, le premier choc en lançant eMule 0.20a réside dans son interface, revue et corrigée pour le plus grand bonheur des yeux. Les nouvelles icônes viennent achever l’inévitable « coup de vieux » du client officiel.

En outre, eMule se dirige de plus en plus vers le client dont rêvent nombre d’utilisateurs, puisqu’il parvient à combiner un client eDonkey classique avec de nouvelles fonctions très puissantes et des outils fort bienvenues comme l’affichage de graphiques statistiques.

eMule semble donc enterrer définitivement eDonkeyBot et autres Adrenalin au Panthéon des premiers utilitaires pour eDonkey, et puiser dans l’open-source une incroyable force qui heureusement ne se fait pas au détriment du réseau, comme nous aurions pu le craindre.
La seule mais toutefois importante inquiétude concerne la gestion des listes d’uploads qui, partant d’une bonne intention, pourrait se faire au détriment des utilisateurs occasionnels d’eDonkey et du client officiel. Reste que l’on ne peut que difficilement accuser les développeurs de vouloir imposer eMule lorsque l’on constate une telle qualité et un tel soucis de la bien portance globale du réseau…

Notez enfin qu’exceptionnellement deux versions d’eMule sont proposées en téléchargement en attendant leur fusion. L’une pour Windows 2000/XP, qui apporte de nouveaux effets graphiques, et l’autre pour les anciennes versions de Windows.

Site officiel : http://www.emule-project.net

Mise à jour :

Retrouvez la version française d’eMule 0.20, traduite par Nawer, sur notre page consacrée à eMule.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés