Nous décrivions la semaine dernière les signes trompeurs d’une baisse de l’intérêt pour le P2P sur le moteur de recherche Google. Voit-on la même chose sur l’utilisation même des outils de P2P ? Nos confrères de Slyck rapportent que le traffic sondé par le spécaliste Big Champagne est en légère baisse depuis quelques mois. Après un pic historique de 9,992 millions d’utilisateurs simultanés en mars 2006, le chiffre se maintient maintenant difficilement au dessus des 9 millions et ne croît plus. Mais comme le notent nos confrères, Big Champagne ne prend pas en compte le traffic pourtant important de BitTorrent. Par nature, il est difficile voire impossible à mesurer.
Seul le réseau décentralisé (DHT) de BitTorrent permet de se faire une idée. Sur BitTorrent, il y avait environ 5 millions d’utilisateurs de la DHT en moyenne sur juin 2006, et 1 million sur l’alternative Azureus. Et l’usage de la DHT n’est pas généralisé… « Publier des chiffres précis ou même approximatifs devient extrêment difficile« , note Slyck qui a lui-même arrêté de publier ses données.


(Données Big Champagne compilées par Slyck. BitTorrent exclu)

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés