Dans le cadre d'un partenariat stratégique, Microsoft et Cyanogen travaillent sur une intégration très poussée de Cortana, l'assistant numérique développé par la firme de Redmond, dans Cyanogen OS.

Les liens entre Microsoft et Cyanogen se resserrent. Alors qu'un partenariat stratégique est déjà en place depuis ce printemps, et qu'il y aurait déjà eu des investissements de plusieurs dizaines de millions de dollars en début d'année, la firme de Redmond compte aller plus loin encore.

En effet, la société dirigée par Satya Nadella travaille maintenant sur une inclusion aussi poussée que possible de Cortana – son assistant numérique – dans Cyanogen OS, le tout avec l'assentiment de Cyanogen.

C'est ce qu'affirme le site International Business Times, en se basant sur les propos du directeur de Cyanogen, Kirt McMaster. "Cyanogen est en train de travailler avec Microsoft pour intégrer profondément Cortana dans la prochaine version de Cyanogen OS. C'est la clé pour que Cyanogen atteigne le marché grand public", écrit le site. Ce qui n'est pas une vraie surprise au regard de la stratégie de Microsoft.

CONTRER ANDROID ET IOS

L'entreprise américaine veut en effet donner à Cortana une dimension multi-plateforme. Outre l'écosystème Windows, l'assistant numérique doit être proposé sur les deux principaux systèmes d'exploitation pour mobile : Android et iOS. Toutefois, Cortana n'est "qu'une" application parmi d'autres sur ces deux plateformes, alors qu'elle est hautement intégrée à l'O.S. dans le cas de Windows.

Selon Kirt McMaster, tout l'enjeu est là : pour vraiment faire la différence et permettre à l'outil de donner son plein potentiel, il faut que celui-ci puisse s'enraciner très profondément dans Cyanogen OS.

Car Kirt McMaster a de grands projets avec ce système d'exploitation. Il le perçoit en effet comme l'arme qui abattra le duopole d'Android et d'iOS dans la téléphonie mobile. Un objectif qui ne serait pas pour déplaire à Microsoft, qui s'efforce aussi de changer la donne avec son propre système d'exploitation, Windows Phone, mais sans grand succès jusqu'à présent.

( photo : CC BY opopododo )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés