Microsoft propose d'obtenir 15 Go de plus sur un compte OneDrive. L'entreprise américaine explique avoir été sensible aux soucis de certains usagers mettant à jour leur iPhone vers iOS 8, qui prend beaucoup de place lors de l'installation. Mais la démarche de Microsoft n'est pas désintéressée.

Les charmes de Microsoft suffiront-ils à séduire les propriétaires d'iPhone ? L'éditeur américain vient de lancer ce vendredi une opération séduction visant à les convaincre d'utiliser sa plateforme de stockage à distance (OneDrive) au lieu de la solution proposée par Apple (iCloud). En toile de fond se joue la bataille de l'hébergement dans le cloud, qui voit s'affronter les principaux acteurs de la high tech.

Jusqu'à la fin du mois de septembre, les usagers ayant un iPhone peuvent bénéficier d'un supplément de 15 Go sur l'espace de stockage OneDrive. Dans le cas d'un compte gratuit proposant déjà 15 Go, celui-ci passera automatiquement à 30 Go par exemple. L'éligibilité ne dépend pas du modèle de l'iPhone ni de la version d'iOS, le système d'exploitation d'Apple.

Dans son message, Microsoft indique que cette opération n'est en fait pas limitée aux clients d'Apple. Cette offre "s'applique à tout ceux utilisant l'application OneDrive sur Windows Phone, Android et Windows. Vous verrez votre espace de stockage augmenter aussi", écrit l'entreprise américaine. Seule condition : que la fonctionnalité d'envoi automatique vers OneDrive soit activée sur le mobile.

Souci de place avec iOS 8

Mais si elle n'est pas exclusive aux clients d'Apple, elle a été lancée suite aux protestations de certains d'entre eux.

Microsoft surfe ici sur la mauvaise surprise qu'ont eu plusieurs clients d'Apple lors de l'installation d'iOS 8. Il s'avère que cette mise à jour occupe une place très importante lors de son installation, ce qui oblige des usagers à supprimer à contre-cœur des contenus présents sur le mobile ou de les sauvegarder sur un autre support externe avant de faire la miseà jour.

"Nous avons vu les commentaires sur le stockage sur les nouveaux iPhones commercialisés et nous tenions à vous donner plus de stockage tout de suite […] Nous pensons que vous apprécierez d'avoir un stockage plus important pendant le réglage de votre iPhone 6 ou sa mise à niveau vers iOS 8 […] cela signifie que vous n'aurez pas à supprimer un tas de photos ou des applications pour faire de la place".

Microsoft qui vole au secours des clients de l'iPhone, voilà une attitude qui n'est pas banale.

Soigner son image… mais pas que

Mais l'entreprise a évidemment tout intérêt à jouer un tel rôle. En plus de soigner son image de marque, le groupe espère bien attirer à lui de nouveaux clients et les rendre d'une certaine manière dépendants du service. Une fois que ces derniers auront pris leurs quartiers dans OneDrive, il n'est pas sûr qu'ils auront la volonté de partir lorsqu'ils constateront la masse de fichiers à déplacer.

Microsoft a apporté plusieurs changements à son service de stockage à distance. La firme de Redmond a d'abord annoncé l'extension de l'espace disque disponible pour les usagers ayant ouvert un compte gratuit, celui-ci passant de 7 à 15 Go. Elle a ensuite baissé le prix de l'abonnement des formules proposant 100 Go et 200 Go de plus, et autorisé l'envoi de fichiers dont le poids peut atteindre 10 Go.

De son côté, Apple n'est pas en reste. Les prix d'iCloud ont été revus à la baisse et de nouvelles mesures de sécurité ont été mises en place, comme l'authentification forte. Il faut dire que la solution d'hébergement et de sauvegarde à distance de la firme de Cupertino n'a pas eu bonne presse dernièrement, du fait du piratage de nombreuses photos personnelles appartenant à des célébrités.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés