Facebook déploie un nouveau bouton qui permet d'indiquer à ses amis lorsque vous accomplissez votre devoir de citoyen en allant voter. Selon une étude publiée dans la revue Nature, cette indication exerce une certaine pression sociale sur ceux qui n'avaient pas prévu de participer au scrutin et pousse certains d'entre eux à aller voter.

Facebook peut-il vous convaincre d'aller voter aux élections européennes de 2014, qui auront lieu ce dimanche ? C'est ce que semble croire le réseau social, puisque celui-ci déploie en ce moment même une nouvelle fonctionnalité dont l'objectif est d'encourager les Européens à prendre part au scrutin qui leur permettra de choisir leurs représentants pour les cinq prochaines années.

La fonctionnalité en question est en fait un bouton intitulé "I'm a voter" ("je suis un votant"). Le principe ? Une fois qu'il s'est rendu aux urnes, l'internaute peut le presser et partager l'information avec ses amis. L'objectif n'est pas tant de montrer à la face du monde que vous avez accompli un acte citoyen, mais plutôt d'inciter ceux qui n'avaient pas prévu de voter de le faire quand même.

Si ce bouton est une nouveauté en Europe, il ne l'est pas outre-Atlantique. En effet, cette fonctionnalité a été introduite pour la première fois sur le réseau social en 2010 et son utilité a été affirmée dans une étude publiée dans la revue Nature. Environ 340 000 personnes aux États-Unis ont ainsi pris le temps d'aller voter grâce à ce bouton, celui-ci ayant exercé sur eux une certaine pression sociale.

En France, le taux d'abstention pour les élections européennes devrait atteindre 60 %, d'après un sondage Harris Interactive. C'est considérable. L'introduction de ce bouton ne permettra pas de renverser significativement la vapeur, mais peut-être pourra-t-il convaincre quelques dizaines de milliers voire quelques centaines de milliers d'indécis à finalement jouir de leur droit.

( photo : CC BY-NC-ND European Parliament )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés