Opération marketing savamment orchestrée, ou réel intérêt sportif ? Dimanche soir, l'entraîneur adjoint de l'Atlético Madrid, German Burgos, s'était équipé de lunettes Google Glass pour suivre ses joueurs.

La botte secrète de l'Atlético Madrid, qui a éliminé le FC Barcelone de la Ligue des Champions et qui figure en tête du championnat espagnol devant le Real Madrid, est-elle dans l'utilisation des toutes dernières technologies de pointe ? C'est en tout cas ce que laisse penser l'image surprenante de German Burgos, l'adjoint du coach Diego Simeone, qui était dimanche soir équipé de lunettes connectées Google Glass, lors de la rencontre opposant l'Atlético Madrid à Getafe.

"Burgos pouvait donc voir le match et avoir instantanément les différentes statistiques concernant son équipe (possession, tir) mais aussi sur l'adversaire. Après les capteurs électroniques intégrés dans les chaussures, les détecteurs sur la ligne de but, voici une nouvelle technologie qui risque de faire des émules auprès de nombreux entraîneurs", estime Eurosport.

"Avez-vous vu German Burgos avec les Google Glass", s'est elle-même étonnée la ligue de football espagnole sur Twitter :

L'utilisation de la réalité augmentée pour le sport est une promesse forte, y compris pour les sportifs eux-mêmes. La start-up Glass Sports s'est ainsi spécialisée dans les applications sportives pour Google Glass, qui permettront aux joueurs d'obtenir des informations tactiques précises directement sur le terrain, de la part de l'entraîneur ou de l'application installée sur les lunettes. Mais elle n'a pour le moment aucun produit en démonstration. De nombreux sportifs professionnels ont également porté des lunettes connectées, mais uniquement en dehors des matchs officiels, essentiellement pour réaliser des vidéos immersives à destination des fans :

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos