Un jeune Britannique dont les parents travailleraient chez HTC a diffusé une longue vidéo de 12 minutes pour dévoiler le HTC M8, trois semaines avant la date prévue.

Dimanche, un adolescent britannique dont au moins l'un des parents semble travailler chez HTC a publié sur YouTube la vidéo du HTC M8, le prochain téléphone du constructeur, censé prendre la succession de l'excellent HTC One. Pendant 12 minutes, l'ado montre le M8 en fonctionnement, en le comparant à son aîné (voir ci-dessous une copie diffusée après la suppression de l'originale).

L'initiative a très fortement déplu au fabricant, qui devait dévoiler son nouveau smartphone le 25 mars prochain à l'occasion d'une conférence de presse. Sur Twitter, le responsable de la communication de HTC, Jeff Gordon, s'en est pris directement à l'adolescent en lui promettant que "ça ne sera pas une très bonne semaine pour toi mon ami", et en le prévenant qu'il avait noté le numéro IMEI et d'autres éléments permettant d'identifier le propriétaire du prototype. "Nous te contacterons bientôt", menaçait-il.

Depuis, le jeune se confond en dénégations toutes moins crédibles les unes que les autres pour expliquer qu'il n'aurait lui-même mis la vidéo sur YouTube. Un échange sur Twitter laisse penser que ses parents ont été licenciés illico presto :

Jeff Gordon a effacé ses premiers tweets, en expliquant que l'affaire était "sous investigation", et en affirmant qu'il ne l'avait "pas menacé". "J'ai dit que nous prendrions contact", se défend-t-il. Mais il s'est aussi justifié de sa réaction musclée. "Les fuites et les violations d'accords de confidentialité créent un préjudice financier réel", explique-t-il.

"Je me sens désolé pour lui. Il était excité et voulait se faire plaisir, sans réaliser qu'il allait faire avoir des problèmes à quelqu'un".

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos