Disponible aux USA depuis cet été, iTunes Radio est absent d'Europe. En France, les négociations avec les ayants droit n'ont pas débuté. Celles-ci devraient toutefois aller assez vite, selon l'un d'eux. Un lancement en 2014 est évoqué.

Cet été, Apple a lancé iTunes Radio aux États-Unis. Contrairement aux plateformes musicales habituelles, comme Deezer ou Spotify, le service proposé par la firme de Cupertino ne propose pas l'écoute à la demande. Il se contente de diffuser les contenus de stations de radio. Si un titre plaît à l'auditeur, il a ensuite la possibilité de l'acheter sur iTunes pour le réécouter à sa guise.

En France, l'arrivée d'iTunes Radio se fait attendre. Quatre mois après son lancement outre-Atlantique, les négociations avec les ayants droit français n'ont pas encore démarré, fait savoir Électron Libre. Dès lors, il ne faut pas compter sur un lancement avant l'année prochaine. Les discussions elles-mêmes devraient se dérouler assez vite. "On connait les termes du deal", affirme un producteur indépendant.

L'accès à iTunes Radio est gratuit, en échange de quoi des annonces publicitaires sont diffusées pendant l'écoute. Les abonnés au service iTunes Match peuvent cependant écouter la radio sans la moindre coupure. Reste à savoir si Apple envisage à terme de muer son service pour en faire une plateforme d'écoute de musique à la demande en streaming. Des réflexions existent en ce sens.

Mais l'intérêt d'Apple pourrait ne pas être évident, car il pourrait y avoir un simple effet de substitution. En lançant une fonctionnalité à la Spotify ou à la Deezer, les internautes qui achetaient de la musique sur iTunes pourraient préférer désormais d'acquitter d'un simple abonnement. Au final, l'intérêt économique d'Apple n'est pas nécessairement évident, surtout que le marché du streaming est déjà chargé.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés