Google va fermer Latitude, un service consacré à la géolocalisation de ses membres. La société souhaite que ce procédé se déroule dans le cadre de Google+.

Google continue de se débarrasser des applications et services qu'il juge dépassés. Après la fermeture de Reader au début du mois, c'est au tour de Latitude d'être dans le collimateur de la firme de Mountain View. Le service de géolocalisation, qui permet de partager sa position avec ses proches, fermera définitivement ses portes le 9 août prochain, selon un message du support repéré par The Verge.

Outre cette suppression, Google indique qu'il va procéder au retrait des enregistrements (check-ins) depuis Google Maps pour mobile. "Tout check-in activé automatiquement sera également désactivé", ajoute le groupe américain. Les usagers seront néanmoins toujours en mesure de se signaler via Google+ et de voir les précédents check-ins via le réseau social.

Ce faisant, le moteur de recherche va davantage renforcer le rôle de plus en plus central de Google+ dans son écosystème, en orientant les usagers de Latitude vers le site communautaire. Les contacts sur Latitude seront supprimés, tandis que l'envoi des notifications prendra fin. Google envoie en effet des mails de rappel aux usagers lorsque le service de géolocalisation est actif.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés