Interrogé sur le piratage de la série télévisée Game of Thrones, le directeur de la programmation de HBO a considéré ce phénomène comme un compliment qu'il faut savoir accepter. Trois jours après la diffusion du premier épisode de la saison 3, un seul constat s'impose : l'audience a été rendez-vous sur HBO et la série a été particulièrement "complimentée" sur BitTorrent.

Véritable phénomène basé sur le cycle romanesque éponyme, Game of Thrones est une série TV qui a reçu les louanges du public et des critiques. Si la première saison a réuni en moyenne 2,2 millions de personnes devant le petit écran, la deuxième en a rassemblé 3,8 millions. Et la troisième, démarrée ce dimanche, a commencé très fort avec 4,4 millions de téléspectateurs pour le premier épisode.

Le succès de Game of Thrones est donc indéniable. Mais la série ne se limite pas à la petite lucarne. Elle est également très partagée par les internautes, en toute illégalité. Si elle a su s'imposer l'an dernier comme la série télévisée la plus échangée via le protocole BitTorrent, elle est également disponible sur de nombreux autres réseaux P2P, hébergée sur des sites de streaming ou stockée sur des hébergeurs.

Face à ce phénomène, HBO a choisi une approche constructive : plutôt que de chasser les pirates à tout prix, la chaîne de télévision à péage américaine a préféré renforcer l'offre légale en réduisant le délai entre la première diffusion aux États-Unis et son arrivée à l'étranger. La série est ainsi proposée par Orange sur OCS 24 heures après les USA, ce qui constitue, selon l'opérateur, une alternative très crédible au piratage.

Si HBO combat évidemment ceux qui cherchent à tirer un profit financier du piratage, la chaîne est plus mesurée à l'égard des internautes de base. Pour le directeur de la programmation de HBO, qui produit Game of Thrones, le piratage est même "un compliment" qu'il faut savoir accepter, et qui n'a pas d'impact négatif sur les ventes de DVD. Ça sert même la notoriété de la série, selon l'un des réalisateurs.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que l'épisode 1 de la saison 3 a été particulièrement "complimenté" ces dernières heures. Selon les calculs effectués par Torrentfreak, basés sur les statistiques d'OpenBitTorrent, plus d'un million de téléchargements ont été comptabilisés en l'espace de 24 heures. Et cela, sans compter les nombreux autres moyens à disposition pour le voir ou le télécharger.

Si l'on restreint l'observation au net francophone, on peut prendre le cas de T411, un tracker BitTorrent semi-privé. Selon les informations affichées sur le site, pas moins de douze fichiers BitTorrent sont proposés au téléchargement. Ils sont actuellement partagés par plus de 14 700 personnes. Au total, ces fichiers ont permis d'obtenir l'épisode plus de 53 000 fois.

( photo : CC BY Sprat504 )

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés