Sony a confirmé l'existence de la PlayStation 4, sans toutefois lever le voile sur la console elle-même. Si les informations délivrées par la firme japonaise ont manqué, il faut néanmoins noter que la future console de salon du groupe supportera les jeux d'occasion. C'est le président de SCE Worldwide Studios qui l'a confirmé, en marge de la conférence de presse.

Lors d'une conférence spéciale organisée à New York, Sony a officialisé l'existence de la PlayStation 4. Mais au cours de cet évènement, le groupe japonais n'a pas dévoilé sa nouvelle console de salon. À la place, il a surtout été question des futures fonctionnalités sociales de la PS4 et de sa capacité à gérer d'autres contenus que les jeux vidéo. En somme, le vrai rendez-vous sera lors de l'E3 2013.

Malgré tout, une information sur la PlayStation 4 mérite en particulier d'être relevée. Il s'agit de l'absence de blocage des jeux d'occasion Dans un entretien accordé à Eurogamer, Shuhei Yoshida (président de Sony Computer Entertainment Worldwide Studios) a en effet assuré que la nouvelle console de salon du groupe n'embarquera aucun dispositif.

C'est évidemment une bonne nouvelle pour les joueurs, qui pourront continuer à se prêter des jeux entre eux mais également en revendre et en acheter d'occasion, mais également pour les boutiques spécialisées, dont l'activité économique repose en partie sur ce segment. On se souvient que GameStop, la maison-mère de Micromania, s'est fortement opposé à la disparition de ce marché.

Début janvier, la découverte d'un brevet a jeté un voile sur les intentions de Sony en la matière. En effet, celui-ci décrit un mécanisme associant un jeu acheté dans le commerce à un seul compte utilisateur. Cette liaison, effectuée via une connexion Internet, pourrait empêcher la revente ou le prêt du titre à un tiers, puisqu'il n'y aurait plus correspondance entre le numéro de série du disque et le compteur utilisateur.

Outre le support des jeux d'occasion, Sony a confirmé – cette fois lors de la conférence – que la PlayStation 4 sera disponible pour les fêtes de fin d'année. Cela conforte l'hypothèse d'une mise en vente quelques semaines plus tôt, vraisemblablement en novembre en ce qui concerne les trois principaux marchés du jeu vidéo (Amérique du Nord, Europe, Japon).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés