Les contribuables français propriétaires d'un iPhone ou d'un mobile sous Android peuvent désormais payer leurs impôts et déclarer leurs revenus depuis leur smartphone. Le ministère du budget et des comptes publics lance une application mobile pour iOS et Android.

Mise à jour : L’application impots.gouv réalisée par la direction générales des finances publiques a été officiellement lancée ce jeudi 26 avril…

Article du 13 avril 2012 – Payer ses impôts depuis son smartphone sera bientôt possible. Le ministère du budget, des comptes publics et de la réforme de l’État vient d’annoncer dans un communiqué de presse la mise à disposition prochaine d’une application mobile spéciale destinée à permettre aux contribuables de déclarer leurs revenus et payer leurs impôts depuis n’importe quel endroit.

Gratuite, l’application sera disponible sur les deux principaux systèmes d’exploitation mobiles, à savoir iOS d’Apple et Android de Google. Selon Bercy, « les contribuables qui n’ont aucune modification à apporter à leur déclaration pré-remplie pourront la valider très simplement depuis leur téléphone mobile. Cette application pourra également servir à payer son impôt à compter du deuxième acompte dû au mois de mai« .

Pour déclarer ses revenus ou payer ses impôts depuis l’application mobile, il faudra flasher le code imprimé en bas à droite de la déclaration des revenus (un code QR) ou sur la lettre qui a été envoyée par l’administration. Contrairement à la télédéclaration d’impôt, l’application offre des fonctionnalités très limitées : il n’est pas possible de modifier la feuille de déclaration depuis son mobile. Seule la validation est possible.

Pour apporter une modification ou préciser une information, le contribuable devra impérativement passer par le site dédié. Cependant, on imagine que la Direction générale des finances publiques fera évoluer son application de sorte que le contribuable puisse faire toutes les démarches administratives en lien avec la déclaration d’impôt depuis son smartphone.

Selon le gouvernement, plus de 12 millions de déclarations ont été effectuées par Internet l’an dernier, soit une hausse de 15 % par rapport à 2010 et 64 % sur les trois dernières années. Reste désormais à savoir si la télédéclaration depuis un smartphone connaîtra le même succès auprès des contribuables français.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos