Si vous êtes abonnés chez Free Mobile et passez des appels à l'international, faites attention à votre encours de facturation. Selon au moins deux exemples concrets présentés à Numerama par des clients du nouvel opérateur, Free semble en effet ne pas toujours respecter les tarifs qu'il annonce sur sa grille tarifaire.

Free aurait-il quelques soucis avec sa facturation à l’international ? Un abonné de Free Mobile (@BrainBugFR) nous a contacté pour nous raconter ses très onéreuses mésaventures, qui lui valent un litige avec le nouvel opérateur. L’homme est au Portugal depuis le 22 février dernier, et téléphone régulièrement en France, soit vers des fixes, soit vers un autre numéro Free Mobile. En consultant son encours de facturation, il s’est rendu compte que Free allait lui réclamer plus de 360 euros à la fin du mois, pour la seule partie « voix » de sa facture, avec une tarification qui ne paraît pas correspondre à ce qui était présenté.

En effet, sur sa grille tarifaire (.pdf), Free indique que les communications vocales émises depuis le Portugal vers la France sont facturées 42 centimes la minute. Mais sur son encours de facturation, notre freenaute se rend compte que c’est presque le septuple qui lui est facturé ! Free semble en effet retenir le tarif de 2,90 euros la minute entamée, ce qui correspond non pas au tarif « Portugal vers France » mais « Portugal vers le reste du monde ».

Sur la facture, les numéros commençant en 33 sont à destination de la France :

Lorsqu’il appelle le service clients de Free, « j’ai soit l’opératrice qui me donne les tarifs du PDF, sans autre explication« , nous raconté BraingBugFR. « Soit ils disent qu’ils comprennent, mais qu’ils ne peuvent rien faire, et me conseillent d’écrire à leur service réclamation, ce que je compte faire« .

« Je demande l’annulation, par geste commercial ou au mieux la régulation de la facture avec les tarifs adéquats. On verra comment se passe la négociation« , nous dit-il.

Il serait étonnant que Free s’obstine puisque depuis 2007, les opérateurs téléphoniques européens sont dans l’obligation de respecter un plafond de facturation, dit « eurotarif« , pour tous les appels en roaming au sein de l’Union Européenne. Ce tarif est actuellement de 0,419 euros maximum la minute. Un eurotarif que Free respecte (en l’arrondissant à son avantage) dans sa grille tarifaire, mais qu’il peine apparemment à mettre en pratique. Sans doute un bug dans les outils de facturation ou de localisation des destinations d’appels.

Autre facture, autre situation. Maxime Baumard nous a envoyé la copie d’une facture sur laquelle apparaît l’appel qu’il a passé depuis la France avec son mobile Free, vers une ligne fixe dans sa famille à la Réunion. L’appel de 7 minutes lui est facturé 1,91 euros hors-forfait. Or étant titulaire d’un abonnement Free Mobile à 19,99 euros, Maxime devrait bénéficier des appels illimités vers la Réunion.

Ce que dit la brochure tarifaire :

Contacté, Free n’était pas joignable ce mercredi matin pour répondre à nos questions.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés