En juillet 2011, le Parti Socialiste avait obtenu une injonction judiciaire à l'encontre de Twitter, pour l'obliger à suspendre le compte parodique @droledegauche et à identifier son auteur.

Alors que la polémique sur les comptes Twitter anti-Sarkozy fermés à la demande de l’UMP prend de l’ampleur, voilà que les partisans de Nicolas Sarkozy rappellent qu’en matière d’atteinte à la liberté d’expression, le Parti Socialiste n’a rien à envier à son rival. Matthieu Creux, qui co-édite le blog Le Mal Pensant et se revendique ouvertement comme un « blogueur politique de droite », a ressorti une assignation judiciaire qu’avait obtenu le PS en juillet 2011.

Il s’agissait alors pour le Parti Socialiste d’obtenir de Twitter qu’il bloque le compte parodique @droledegauche, en fait édité par Le Mal Pensant (qui l’a révélé en août 2011), au motif qu’il utilisait alors comme avatar le logo du PS, mis à l’envers. « La marque figurative du Parti Socialiste se retrouve reproduite à l’envers 4, 5 ou 6 fois sur une même page A4 et environ 1 000 fois sur le blog dans son entier« , écrivait le PS au sujet du profil Twitter. « La reproduction à l’envers qui est faite, de façon systématique, de la marque figurative du Parti Socialiste, caractérise le délit de contrefaçon de marque réprimé par le Code de la Propriété Intellectuelle« .

Pire, alors que la suppression des comptes anti-Sarkozy a été faite sur simple demande privée, l’assignation judiciaire disait à Twitter que « le Parti Socialiste a donc un intérêt à connaître qui a créé et animé le blog « Droledegauche »« , pour, officiellement, le traduire en justice. Officieusement, le PS abusait surtout de sa propriété intellectuelle pour atteindre au droit à l’anonymat de l’internaute qui se moque du PS. Il avait également assigné Google pour qu’il communique au Parti Socialiste l’identité de l’internaute inscrit avec l’adresse droledegauche@twitter.com.

« A l’époque, nous n’avions reçu aucune demande directe du Parti Socialiste, ni demande de retrait d’un tweet ni demande de changement de l’avatar détournant leur logo officiel. Le Parti socialiste avait directement fait le choix d’attaquer en justice« , rappelle Matthieu Creux.

Le compte @droledegauche continue de fonctionner aujourd’hui, mais utilise une image de François Hollande à la place du logo du Parti Socialiste.

View more documents from lemalpensant

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés